Les sourds veulent sauver leur maison

Le projet de reconstruction de la Persagotière les inquiète. Aucune place ne semble être réservée aux associations.

« La situation n’a pas avancé. Nous en sommes toujours au même point mais nous ne baissons pas les bras. Nous ne voulons pas quitter la Persagotière », explique Solange Pelletier, membre du conseil d’administration de la maison des sourds René-Dunan (MRSD) et porte-parole de la commission Sourds 44 à la rue, à l’issue de la réunion avec Guy Boré et Bernard Priou, des services municipaux.

La MSRD occupe actuellement un foyer et des bureaux. Cinq associations y ont leur point d’ancrage : Senior sourd 44, l’Association des sourds de Loire-Atlantique, le Club sportif des sourds de Nantes, le Centre socioculturel 44 et l’Association des parents d’enfants sourds ; soit une centaine de personnes concernées.

La démolition des bâtiments (Ouest-France du lundi 26 mars) n’interviendrait pas avant septembre 2013, « mais cela nous donne peu de temps pour trouver une solution ». Rester dans les lieux est une nécessité pour les associations : « Ici on a de la visibilité. Si on nous déplace, on nous isole. Être près de l’institut est rassurant pour les parents d’enfants malentendants qui fréquentent la Persagotière. Notre seule présence leur montre que leurs enfants ont un avenir, qu’ils font partie de la société. »

Impasse ? « Non, on va se battre. C’est vrai, on n’a aucun soutien de la direction de la Persagotière, mais on ne va pas rester inactifs. La seule proposition qui nous ait été faite jusqu’à maintenant, c’est d’utiliser un bureau de 15 m 2 qui serait mis à notre disposition dans les logements sociaux. Inacceptable ! »

La communauté sourde reste mobilisée et attend la prochaine réunion, en mai pour connaître les avancées du projet et l’avenir de la maison des sourds.

Source : http://www.ouest-france.fr © 2 Avril 2012 à Nantes

1 commentaire
  1. POIGNANT Claire dit

    Indispensable de rester la maison de la Persagotière car l’histoire de l’école persagotière
    est mémorable.
    Important de rencontrer tous les sourds indispensable à la maison de la Persagotière

    Merci et bon courage.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.