A la une

L’office du tourisme s’y entend

Tout le monde a droit aux vacances, quel quesoit son handicap. Dans le pays de Paimpol-Goëlo, difficile d’être plus clair. Une démarche est engagée depuis 2006. Dernier atout, la langue des signes.

Armelle Lambert, directrice, avec Dominique Conan, président, et Ana et Rozenn, les deux hôtesses formées.

Le visage bien expressif. Les yeux qui pétillent. Les mains et les doigts qui s’agitent de manière très esthétique. Ana et Rozenn, deux des hôtesses de l’office de tourisme, ont eu une belle initiative. Elles ont décidé de se former au langage des signes. Un plus dans une démarche initiée depuis 2006, qui veut que tout le personnel soit non seulement sensibilisé au handicap mais aguerri aux techniques d’accueil spécifiques.

Des vacances pour tous

«Depuis six ans, nous sommes engagés dans l’accueil tout public», rappelle Armelle Lambert, directrice. «Un inventaire a été dressé de l’offre accessible sur les neuf communes du territoire de la communauté de communes, pour les personnes à mobilité réduite comme pour celles qui souffrent d’un handicap mental ou qui sont déficientes sensorielles.» Soixante établissements ont ainsi été visités et deux documents sont sortis. «On a tout fait en fauteuil pour mieux se rendre compte et nous nous sommes rendus à Quimper, entre autres lieux, pour traverser une place comme un déficient visuel.» À Paimpol, tout le personnel est sensibilisé aux techniques spécifiques d’accueil. Une nécessité pour obtenir le label «Qualité tourisme». Le pays touristique Trégor-Goëlo et l’association des Paralysés de France ont participé à la formation. Pour la langue des signes, Ana et Rozenn se sont plongées en immersion totale grâce à des casques et des bouchons dans les oreilles. «N’empêche, ne plus rien entendre a quelque chose d’angoissant mais c’était enthousiasmant de le faire.»

Des déjeuners signés

Les deux femmes ont été formées durant quatre jours et sur un vocabulaire lié au tourisme. Elles s’amusent à le faire entre elles, pour ne pas perdre la main et se retrouvent pour des déjeuners «signés» avec leurs collègues de Quintin et Saint-Brieuc, elles aussi formées. «Une langue ça se pratique, sinon on l’oublie!» À Saint-Brieuc, le musée propose ainsi des visites ciblées. À Paimpol, le leitmotiv est de ne laisser personne sur le bord de la route des vacances. Les 29 et 30mars, le hall d’accueil sera pratiqué en fauteuil pour voir s’il est bien adapté. Pas question de se reposer sur ses lauriers. La saison ne va pas tarder à démarrer. Contact Office de tourisme Paimpol-Goëlo, place de la République. Tél.02.96.20.83.16.

Source : http://www.letelegramme.com © 24 Mars 2012 à Paimpol

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
ajax-loader
Fermer

Adblock détecté

Cher lecteur, Vous voyez cette page car votre bloqueur de publicité est activé. Veuillez le désactivez puis cliquer sur "Accéder à Sourds.net" Pour vous remercier.