Le chauffard sourd-muet écroué

Le jeune conducteur responsable d’un accident mortel dimanche à La Cluse-et-Mijoux près de Pontarlier, dans lequel un de ses amis a trouvé la mort, a été écroué mardi soir à Besançon.

Dans la carcasse de la voiture déchiquetée contre un muret, les pompiers de Pontarlier avaient retiré dimanche matin le corps d’un jeune de 22 ans tué sur le coup.

Un autre passager, comme lui originaire de Lorraine, était grièvement blessé et hospitalisé dans un état très sérieux. Seul le conducteur responsable de cette terrible perte de contrôle s’en était sorti sans trop de dommage. Après avoir reçu des soins, il a pu être entendu.

Les gendarmes ont alors découvert avec stupeur que ce jeune de 22 ans qui conduisait la voiture appartenant au blessé grave, n’était pas titulaire du permis de conduire. En outre, il circulait avec un taux d’alcoolémie approchant les 2,70 grammes par litre de sang ainsi qu’un fort taux de tétrahydrocannabinol provenant d’une forte consommation de haschisch.

Tous sourds et muets, les trois jeunes s’étaient rencontrés dans un institut spécialisé autour de leur handicap. Les deux Lorrains étaient venus passer le week-end chez leur ami pontissalien avec qui ils étaient allés au restaurant, puis en discothèque samedi soir. C’est au petit matin vers 7 h 30, que celui qui était dépourvu du permis de conduire a pris le volant pour circuler en direction de la Suisse lorsqu’il a perdu le contrôle de la voiture sur la route mouillée.

À la lumière de ces éléments, le parquet de Besançon a décidé d’ouvrir une information judiciaire pour « homicide involontaire et blessures involontaires aggravées ». Entendu avec l’assistance d’une interprète en langage des signes, le jeune homme a été déféré devant le juge des libertés et de la détention qui a décidé de son incarcération provisoire pour éviter la réitération de ses infractions routières.

Source : http://www.lepays.fr © 22 Mars 2012 à Besançon

1 commentaire
  1. Alcoolémie dit

    Conduite en état d’ivresse, sous l’emprise de stupéfiants et sans permis de conduire…et des jeunes qui meurent. Il serait temps d’être un peu plus sévère

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.