22 COMMENTS

  1. Un article sans date ni source mérite d’être supprimé sur le site sourds.net et sur facebook.

    Car un article sans date ni source est un article infondé, genre de hoax (rumeur infondé).

  2. Vaut mieux pas croire à cette ânerie,LA SURDITÉ NE FAIT PAS DE DÉFICIENCE INTELLECTUELLE,c’est clair!…ce type qui a dit ça mérite être sanctionné sévèrement pour avoir une telle pensée moyen-âgeuse et archaïque à caractère raciste,c’est une chose qu’il ne faut pas accepter!!!…je suis totalement sourde,j’ai un niveau bac +2 et d’autres sourds profonds sont parfois plus diplômés que moi,alors cette ânerie est à mettre à la trappe!…J’accueille en ce moment une fille de 12 ans qui a deux implants cochléaires,elle a un raisonnement comme tout autre enfant de son âge,elle n’est pas plus intelligente qu’un sourd au naturel,elle n’est pas plus bête qu’un sourd sans appareil…C’est ce qu’on appelle un préjugé,ce type est à DÉGAGER tout comme SARKOZY,IL EST À DÉGAGER…si ce type est médecin,eh bien ,c’est un homme malade qui mérite être rayé de l’ordre des médecins (3000 médecins sont rayés de la médecine par an,ce type fait partie de ceux là!).Heureusement que l’ORL qui suit la plupart des enfants implantés que j’accueille n’est pas comme ça,il ne considère pas les sourds comme des idiots,au moins,lui est humain!.

    • L’homme en question s’appelle Olivier Deguine(voir article proposé par eaglsioux)….j’appelle aux associations de sourds de porter plainte contre lui pour jugement à caractère raciste envers les sourds ayant pour objectif d’accroître la propagande de l’implant cochléaire en faisant croire que l’implant rend l’enfant intelligent!!!,ceci est inacceptable

  3. la surdité peut créer des troubles mentaux chez certains, l’erreur de ce médecin est de ne pas avoir préciser que les troubles s’observent chez la moitié ou plus la minorité des sourds.

    • ben oui,c’est une grave erreur car ce n’est pas une généralité…il y a plein de causes de surdité, dans la plupart de la surdité,il n’y a pas d’atteinte cognitive et c’est mon cas,je suis une sourde d’origine otoxique (médicaments) mais certaines surdités peuvent être associées à la déficience intellectuelle comme par ex parfois par de graves séquelles causées par une maladie très grave (méningite + antibiotique otoxique) ou d’origine traumatique (traumatisme crânien avec coma) ou d’origine génétique (ça peut associer trisomie 21 et surdité par ex)…mais de là à dire que l’implant cochléaire rend l’enfant intelligent est UNE INEPTIE car en réalité,l’implant cochléaire sert à suppléer la déficience auditive et non pas à réparer la déficience intellectuelle,il y a des personnes implantées très intelligents et très idiots,il y en a de tout …la diversité intellectuelle existe également chez les entendants et il ne faut absolument pas faire amalgame entre la surdité et l’intelligence,ce sont deux choses complètement différents…ce médecin doit revoir complètement son jugement et son analyse,sa vision de la surdité est complètement fausse.L’illusion optique ou d’interprétation de l’effet d’associer surdité et déficience intellectuelle est surtout lié à la mauvaise qualité de la communication entre le petit enfant sourd et son environnement direct (parents et famille) et indirect (école),ce sont là les prinicpaux problèmes réels…la surdité elle-même ne fait pas porter atteinte à la capacité cognitive,ça n’a rien à voir.Je trouve grave qu’un médecin dise qu’à partir de la perte de 25 db,on perd 7 ans d’intelligence donc selon lui,par palier de surdité,on perd 7 ans à chaque fois(si je prends ma surdité 100 db de perdu,ça fait 28 ans de retard mental),ça n’a aucun sens et du très grand n’importe quoi,je trouve dangereux de dire cela aux jeunes parents d’enfant sourd afin d’inciter à l’implantation cochléaire trop précoce à mon goût!!!,il ne peut dans ce cas être apte à la médecine.

  4. ça n’a aucun rapport (sourd/intelligence) et c du grand n’importe quoi !!!!!! je suis maman d’un enfant sourd, il a 4 ans et pour ma part je constate aucuns retards !!!

  5. arrete!stop!on doit faire comprendre aux entendants,ministres,etc..qui doivent aux sourds qui ont intelligent!!je trouve que le titre du petit article est inacceptable et fou!!.;ca veut dire le titre a des mots racistes et discriminés!!
    sylvie: vous avez raison et on trouve que c’est grave c’est ca!!on peut faire porter plainte pour ses propos racistes contre un homme qui l’a fait..

  6. aujourd hui mardi 13/03 à la conference avec un homme qui ont des propos racistes..j’espere que les sourds,professionels et les entendants qui peuvent intervenir à la conference pour expliquer les situations normaux,etc..

  7. Excusez moi mais de quel article parlez vous ? Si c’est celui qui est en photo je ne vois pas ce qu’il a de raciste ou à quel endroit on dit que les sourds sont débiles. C’est sans doute l’imagerie . Mais dire que le cerveau ne se comporte pas de la même façon entre le moment où on n’entend rien et celui où on entend ca me semble un truisme absolu.
    Si vous pouvez m expliquer, je vous en remercie
    JJ

    • vous ne voyez pas qu’il a écrit que par palier de surdité de 25 db de perdu il y a 7 ans d’intelligence de perdu?(paragraphe 7 à 9)…je trouve ça très insultant de la part d’un médecin!!!,pour moi,c’est complètement infondé et à caractère raciste…un cerveau de sourd a un fonctionnement modifié certes,c’est lié à la plasticité cérébrale pour s’adapter à l’absence d’un sens sensoriel,c’est naturel mais ni la surdité elle-même ni la cécité elle-même n’affecte le fonctionnement cognitif ….la fille de 12 ans bi-implantée que je reçois à mon atelier LSF a un regard de sourd(cela va de même pour tous les sourds porteur d’implant cochléaire,ça ne change rien),le même que les sourds non-implantés,ça démontre que cérébralement,elle est sourde même si elle perçoit avec ses implants des informations sonores floues,elle a un comportement et un raisonnement normal de son âge…le fonctionnement de réception d’information environnemental est celui du sourd,les yeux d’abord et l’audition artificielle ensuite,c’est clair et un vrai entendant,c’est l’oreille d’abord puis les yeux,c’est clair…et puis la déficience intellectuelle n’a rien à voir avec la déficience sensorielle,c’est clair?…vous voyez en votre fils un déficient intellectuel? non,il est juste un sourd point barre eh bien,pour ce monsieur ,votre fils est également déficient intellectuel puisque sourd profond,insultant n’est ce pas?…J’éspère que vous comprenez maintenant.

      • sauf que cet extrait ne concerne que les personnes agées (c’est le début de la phrase) et la presbyacousie qui guette la population vieillissante dont le cerveau a besoin du canal auditif pour être stimulé et garder des fonctions optimales.
        Je ne vois pas comment on pourrait aboutir à cette théorie pour ce qui concerne les enfants dont le cerveau se mature tous les jours.

        • est ce parce qu’il s’agit d’une personne âgée devenant sourde qu’elle devient idiote?,de là à faire une généralité est une grave erreur d’interprétation,c’est pour moi une atteinte d’injure aux personnes âgées…si ce monsieur pense tout haut que les personnes âgées perdant l’audition perd à chaque 25 db 7 ans d’intelligence,c’est qu’il pense tout bas que les enfants aussi sont atteints de déficience intellectuelle par faute de stimulation auditif (ce qui est archi-faux)…ce monsieur insulte en profondeur la population sourde,c’est du racisme…la surdité elle-même ne fait pas de déficience intellectuelle,jamais…par contre le défaut de communication peut entraîner la carence intellectuelle par la pauvreté relationnelle car non-stimulation…un bébé sourd est en grand éveil visuel,si la communication s’instaure,l’enfant aura un développement intellectuel normal comme tout autre enfant…si on appareille ou implante un enfant sourd et qu’on ne communique pas,l’enfant aura un grand retard intellectuel car même avec la stimulation auditive,la non-stimulation communicative entraîne la grande pauvreté relationnelle qui peu à peu enferme l’enfant dans sa bulle…En ce qui concerne les personnes âgées,beaucoup gardent toute leur tête en devenant sourd,c’est l’adaptation du cerveau qui est juste plus lent!!!,la perte de la capacité cognitive des personnes âgées est indépendante de la surdité et plein de causes sont possibles comme les AVC (lésion neurologique),les maladies neurodégénératives (Alzheimer par ex),l’usure des cellules neurologiques observés dans les âges très avancés…Donc l’article est sans fondement,dénué de sens et du grand n’importe quoi!.

  8. Ils gardent toute leur tête ? sans doute et c’est pour cela que les adultes qui deviennent “sourd profond” choisissent le parcours d’une implantation cochléaire…
    et ce à tout âge (seniors compris). Ils sont près de 5000 à avoir fait ce choix en France et la conférence dont l’article fait référence était destinée à prendre en compte ce versant des besoins des personnes agées, entre autres.

    • pas toujours,si une personne a plus de 80 ans,on ne propose pas l’implantation cochléaire mais on le propose aux personnes qui ont entre 50 et 70 ans (jusqu’à 75 ans si la personne est encore en bonne santé et qu’il est lui-même demandeur,le contexte n’est pas le même)…il est compréhensible que pour un adulte devenu sourd de 50 ans ou 60 ans choissise l’implantation cochléaire mais la désillusion et la déception peut avoir lieu car il ne s’attend pas du tout à avoir une audition complètement différente de l’audition naturelle,il est parfois très difficile pour lui de vivre avec l’implant,c’est ce que témoigne le père de mon propre ami,devenu sourd à 60 ans et implanté depuis 6 ans…car le cerveau conserve la mémoire auditive naturelle et il y a une réadaptation à l’audition artificielle qui n’est pas toujours facile (je connais un cas de suicide à cause de cela)…ça demande un réapprentissage important de l’audition,ça demande beaucoup d’énergie et sont très fatigués par des sur-efforts pour comprendre le bruit.Je suis mitigée pour l’implantation de la personne âgée uniquement devenue sourde,je suis pour quand la personne est psychiquement prêt à supporter le grand changement entre 50 et 70 ans et pourquoi pas 75 ans si c’est possible mais contre pour les plus de 75 ans,c’est trop lourd comme changement …et il est normal qu’à partir de 80 ans,des cellules et organismes fonctionnement moins bien…pour moi,il devient ridicule d’implanter des gens de plus de 75 ans.Comme dit ma belle-grand mère,”bah c’est l’âge,ce n’est pas grave,ne pas entendre ne me dérange pas,ce n’est pas grave…ce qui m’embête le plus,c’est tremblotte,c’est l’âge”,elle a 91 ans,esprit très alerte, a toute sa tête et en pleine santé,avec ses rhumatismes et ostéoporose,elle est dure d’oreille mais entend avec les appareils(dans son cas,l’implantation cochléaire serait mortel,à cet âge,on ne supporte pas bien une opération lourde et le grand changement,le cerveau n’est plus plastique)…vieillir,devenir un vieillard,c’est aussi devoir accepter que le corps s’abîme,s’use…beaucoup de personnes âgées ont leur tête,plus alertes que vous n’imaginez….même si aux infos,on apprend le nombre croissant de cas de maladies neuro-dégénératives qui entraînent la sénilité et la baisse des capacités cognitives.Puis je me permettre de vous poser une question,si un jour,vous vieillissez,vous perdiez l’audition,seriez-vous partante pour l’implant cochléaire vous?,seriez vous prête à subir une opération lourde comme celui de votre enfant?…Ne me redites pas pour la 3ème fois que je connais pas l’implant,j’en vois depuis des années,j’accueille en ce moment une fille bi-implantée à mon atelier LSF,le père de mon ami est implanté,des parents me témoignent alors ne me dites pas “vous ne connaissez rien à ce truc”,d’accord? ma mémoire est excellente!.Pour une fois,votre question sur l’implantation des personnes âgées est intérèssante,merci!

  9. Franchement, je ne crois pas que ce soit la peine de monter sur ses grands chevaux en disant que l’article lie déficit d’intelligence et surdité. Pour ma part, je ne l’ai pas compris comme ça. Sans doute l’article est-il mal exprimé et certaines choses, dites de façon floue peuvent induire en erreur, mais voilà ce qu’il signifie pour moi:
    une personne âgée atteinte de surdité évolutive vieillit plus vite au niveau cagnitif que celle qui garde ses facultés auditives. Non parce que la surdité a un impact direct sur l’intelligence, mais tout simplement parce qu’une personne âgée qui perd l’audition se coupe progressivement des autres, a plus tendance à rester à l’écart, à ne plus participer aux conversations… De ce fait, elle bénéficie de moins de stimulation cognitive. Or pour garder ses capacités intellectuelles, surtout pour les personnes âgé, cette stimulation cognitive est importante, voire indispensable..
    Ne faites pas un procès d’intention au médecin, c’est peut-être simplement le journaliste qui a fort mal rapporté ses paroles.

  10. je suis etonne,cet article me choque vraiement.je vais expliquer clairement pourquoi les extra -terrestres ne viendent jamais sur terre et ils ne repondent pas le message a ete envoyer par la radiogalaxie depuis 1974 alors ,ils savent que les terriens sont debiles a cause de la guerre,de la violence et l’ argent -roi .bien sur,ils nous sont superieurs et plus intelligents que nous!!.desolè,je suis specialiste de l astronomie. vive lsf!!!!!

  11. J’ai bien lu cet article et je suis d’accord avec certains qui disent qu’il ne nous traite pas de débile. Il est vrai aussi que le fautif est le journal lui même qui l’a publié.
    Par contre, ce qui me choque moi c’est le titre “accrocheur”. Imaginé des parents ayant eu récemment un enfant sourd qui voit ce titre. Eux ils vont le comprendre dans le sens 25db=7 ans d’intelligence en moins.

Écrire un commentaire

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.