La main des sourds

Centrafrique: Les sourds-muets en formation dans leur centre à Bangui sur la ligne de mire du Lions Club

Le gouverneur du district 403 B du Lions Club International, qui couvre la région d’Afrique Centrale et l’Océan indien Mme Patricia Bouddhou Chaviot, de nationalité gabonaise, a déclaré qu’elle est sur un projet en faveur des enfants sourds-muets formés dans leur centre à Benz-Vi dans le 5ème Arrondissement de Bangui, au sortir d’une audience que lui a accordée la Ministre des Affaires sociales, Mme Pétro-Koni Zézé Née Zarambaud Marguerite, lundi 20 février 2012, à Bangui.

Selon Mme Patricia Bouddhou Chaviot, les enfants touchés par la cécité et la surdité sont la cible de l’intervention du Lions Club International, de façon à les équiper d’appareils pouvant les aider à rentrer en contact avec ceux qui les entourent.

A ce sujet, Mme Bouddhou Chaviot a estimé qu’elle peut solliciter le concours du Lions Club International afin de financer les appareils destinés aux jeunes sourds-muets.

Pour Dr Jean-Chrysostome Ngody, Président du Lions Club de Centrafrique et directeur du Complexe pédiatrique, la première action à mener de façon immédiate est le dépistage de tous les enfants du Centre des sourds-muets de Benz-Vi avec l’aide d’un spécialiste en la matière. Ceux dont les cas ne seront pas fatals pourront être appareillés.

Du fait que les sourds-muets du centre de Benz-vi pratiquent des activités génératrices de revenus, le renforcement de leurs moyens de production est en lice. Il est même prévu de rallonger leur formation, qui ne s’arrête généralement qu’au niveau du cours moyen 2ème année.

De façon générale, la visite que Mme Patricia Bouddhou Chaviot en République Centrafricaine lui a permis de visiter les membres locaux du Lions Club ; de faire avec eux le point des projets réalisés et ceux encore en gestation et également d’évoquer avec les autorités nationales les actions pour lesquelles le Lions Club peut s’impliquer.

Rappelons que le Lions Club International était intervenu pour réhabiliter des salles de cours destinées aux techniciens supérieur en ophtalmologie à l’Université de Bangui.

Source : http://www.acap-cf.info © 21 Février 2012 à Bangui

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.