École. Initiation des élèves à la langue des signes

5
Les enfants ont été très attentifs et concentrés lors de l'apprentissage ludique de la langue des signes.

Certains enfants de la classe de CM1 connaissaient des malentendants et en ont parlé à leur maîtresse, Nicole Le Bars. Énora a apporté un article sur la langue des signes et ses camarades ont été très intéressés. «Actuellement, les élèves travaillent sur le respect de la différence et de l’autre, et il m’a semblé intéressant de faire intervenir quelqu’un d’extérieur et d’impliqué».

De nombreuses questions 

Et c’est ainsi que les CM1 et les CP de l’école primaire ont reçu la visite de Magali Jaffrès, venue les informer sur la surdité et le langage des signes. Cette maman d’un enfant de 8ans, né sourd, témoigne régulièrement de son expérience dans les écoles, bénévolement. Après avoir répondu à leurs nombreuses questions, elle leur a appris à se présenter, les chiffres et les mois pour donner la date… Les enfants ont été impressionnés de savoir qu’il existait des enfants qui pouvaient être sourds. Ils ont été très attentifs et le lendemain, ont donné la date en utilisantla langue des signes.

Source : http://www.letelegramme.com © 16 Février 2012 à Le faou

5 COMMENTS

  1. À l’école de mon fils aussi a un atelier LSF,j’ai fait un petit atelier LSF au sein de la classe de mon propre fils et je peux dire à quel point la motivation des enfants est impressionnante ainsi que la mémoire,la sensibilisation est très forte à cet âge…et mon fils qui a moi pour maman sourde a pris plaisir de créer un club LSF dans la cour de récréaction,plusieurs enfants de plusieurs classes se sont intérèssés à la LSF,mon fils ne peut qu’être fier d’apporter une langue qu’il connaît et le pratique à la maison.Une maman sourde qui est également professeur de LSF!.

    • une classe de CM1 pour préciser,et 28 enfants!!! tous motivés et éveillés!…le seul frustré est mon propre fils,il connaît trop bien la LSF donc il n’apprend pas!.

        • justement quand mon fils m’a appris que la stagiaire entendante est venue leur apprendre la LSF,j’ai exprimé mon mécontentement et Yann a transmis mon message à l’institutrice,a fait des remarques à la stagiaire qu’elle faisait beaucoup de fautes,la maîtresse de mon fils a réfléchi et a décidé que ce soit moi qui intervienne pour la LSF…cette stagiaire a appris des fautes de LSF alors c’était à moi de corriger…bientôt j’y retournerai faire un atelier LSF dans sa classe …Mon fils est fier de me défendre et dire que c’est aux sourds d’enseigner la LSF.Je ne veux pas que ce soit UN ENTENDANT QUI ENSEIGNE LA LSF,ON NOUS VOLE DÉJÀ TROP DE MÉTIERS ET PAS QUESTION QU’ON NOUS VOLE L’ENSEIGNEMENT DE LA LSF!.

Écrire un commentaire

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.