La main des sourds

Des individus récoltent de l’argent pour une oeuvre qui n’existe pas

Depuis plusieurs mois, des individus prétendent récolter de l’argent en faveur d’ enfants handicapés sur les parkings des magasins de Conthey. Gare à l’arnaque.

Le système paraît bien rodé. Depuis quelques mois, plusieurs individus sévissent sur les parkings des grandes surfaces de Conthey. Ils prétendent récolter de l’argent pour la construction d’un “centre national et international en faveur des enfants handicapés sourds-muets et pauvres”. Eux-même se font passer pour des sourds-muets.

En regardant de plus près le formulaire utilisé, l’arnaque est évidente. La photocopie est grossière, les logos sont minuscules et les entrées sont criblées de fautes. Pourtant, le subterfuge fonctionne.

“Nous intervenons bientôt cinq à six fois par jour. Les arnaqueurs, principalement des jeunes filles, visent les personnes âgées. Nous ne pouvons rien faire d’autre que de confisquer les formulaires”, déplore un membre d’Altras, entreprise de sécurité en charge du magasin Media Markt.

La police est au courant du phénomène et elle joue la carte de la présence régulière sur le terrain pour dissuader les faux-mendiants. Les magasins de la région ont aussi placardé des affiches pour mettre en garde contre ces pratiques.

“Je trouve que c’est scandaleux de pénaliser les vrais handicapés avec de tels agissements”, relève encore Patrick Follonier, chef de vente chez Media Markt. “Nous avons prévenu la municipalité et nous réfléchissons à trouver la meilleure solution en partenariat avec les autres magasins de la région”, relève quant à elle Mélanie Zuber, porte-parole de Migros Valais.

Réaction d’Olivier Salamin, président du Forum Handicap Valais

“Nous condamnons fermement toute forme d’instrumentalisation du handicap. Dans une période où les lois se durcissent et où l’on parle beaucoup de suspicions de fraude, de tels agissements ne favorisent vraiment pas notre combat. De surcroit, au vue de la situation économique tendue, il est vraiment nécessaire que les dons aillent au bon endroit. Si des personnes veulent faire des donations et qu’elles ne savent pas où s’adresser, le Forum Handicap Valais qui regroupe trente partenaires officiels peut les aider à s’orienter”.

Source : http://www.lenouvelliste.ch © 31 Janvier 2012 à Suisse

1 commentaire
  1. jelesavais dit

    J’viens juste de me faire avoir par un de ces salopards -_-
    10€ dans le vent

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.