Les langues font du bruit à l’université

190 spectateurs sont venus applaudir, lundi, le spectacle « Shannon » joué par Charlène Martin, Sébastien Beaumont et Monica Companys.

Depuis lundi, la faculté de Lettres et Langues vibre au son des « Bruits de langues » de toute l’Europe. Le festival littéraire accueille jusqu’à jeudi soir poètes, romanciers et autres amoureux du théâtre, venus faire partager la singularité de leur écriture et leur univers littéraire. « On voulait mettre à l’honneur la diversité des langues, des genres et des maisons d’éditions », explique Stéphane Bikialo, président de l’Association culturelle de l’UFR de Lettres et Langues, et organisateur du festival. Pari réussi pour cette seconde édition qui a déjà fait découvrir aux amateurs de littérature Fernando Pinto do Amaral, poète portugais et Gabriele Frasca, poète italien. La littérature française n’était pas en reste grâce à Lydie Salvayre, Christophe Fiat et Jean-Pierre Siméon. Hier et aujourd’hui, c’est à la littérature en langues allemande et régionale de donner de la voix.

La LSF aussi avait sa place

La Langue des signes française (LSF) a été tout particulièrement mise à l’honneur lundi soir, avec le spectacle « Shannon » joué à la Maison des Étudiants par la comédienne sourde Monica Companys, la chanteuse Charlène Martin et le compositeur-musicien Sébastien Beaumont. La pièce de théâtre, mystérieuse et atypique, fait s’entremêler musique, chant et LSF. C’est avec humour et sensibilité qu’elle fait entrer les entendants dans l’univers des sourds et s’interroge sur la manière dont ces derniers perçoivent du langage des entendants. « C’était quelque chose de fort, confie une spectatrice à la sortie du spectacle, ça prend aux tripes ! »
Conférences, tables rondes, performances, lectures et séances de dédicaces continuent jusqu’à ce soir : au total, « Bruits de langues » réunira pas moins d’une vingtaine d’intervenants, auteurs et éditeurs. Le festival s’achèvera par une soirée de clôture à la cafétéria de l’UFR de Lettres et Langues, ce soir à 21 h.

Jusqu’à ce soir jeudi 20 octobre. Entrée gratuite. Programme complet : http://culturelle.asso.univ-poitiers.fr

Source : http://www.lanouvellerepublique.fr © 20 Octobre 2011 à Poitiers

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.