Une prise en charge de la surdité exemplaire

Ben Buntipilly
Ramsamy Ben Buntipilly, reçu par l’APIRJSO qui gère le Clair

Le Clair Logis a mis sur pied à Oucques un concept unique en France : l’établissement et service d’aide par le travail (Esat) qui accueille 60 ouvriers et le foyer occupationnel, lieu de vie de 30 adultes, sont entièrement tournés vers les sourds et malentendants, avec handicaps associés. Un handicap assez rare, mais la demande est pourtant bel et bien forte, en Loir-et-Cher et plus largement sur le plan régional. Des jeunes enfants aux adultes. Cette réussite devrait être copiée dans la Nièvre et peut-être même au-delà de nos frontières. Lundi, Ramsamy Ben Buntipilly, conseiller auprès du Premier ministre de l’Île Maurice en visite privée en France, est venu découvrir le travail du Clair Logis. « Je suis père d’un enfant sourd, président d’association pour sourds et malentendants depuis longtemps. Et j’espère bien créer la même structure à l’Île Maurice. Nous sommes en train de mettre en place un langage des signes mauricien ; nous prenons en charge les enfants, mais quand ils grandissent, la situation est bloquée. »

Source : http://www.lanouvellerepublique.fr © 7 Décembre 2011 à Orléans

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.