cochlear implant ALERT!


Traduction : “Bonjour, je suis David Prince, je souhaite vous parler au sujet de l’implant cochléaire. En effet, je viens d’apprendre qu’un de nos enfants sourds, âgé de 7 ans a eu un accident à Los Angeles (Californie), il était allongé et inconscient, le SAMU était sur place et a essayé de réanimer ce petit garçon par toutes les méthodes possibles : massage cardiaque, bouche à bouche,… n’arrivant pas à le réanimer, ils ont décidés de prendre le défibrillateur : il est mort sur le coup de la défibrillation.

Le défibrillateur contenant une charge électrique est incompatible avec l’implant cochléaire qui est magnétique, le corps humain est rempli de fluides vitaux : sang, H2O et quand nous sommes en contact avec de l’électricité, on s’électrocute, dans ce cas avec l’IC l’électrocution devient encore plus puissante et tue sur le coup…

Je souhaite protéger mes amis qui sont implantés avec cette information vitale, j’ai failli me faire implanter moi même il y a 7 ans pour pouvoir faire du theatre, écouter de la musique, j’ai longuement hésité et finalement je ne l’ai pas fait, et heureusement! Car à la même époque je travaillais à Six Flags (parc d’attractions américain) en tant que manager du spectacle Batman où il y a beaucoup de cascades explosives et dangereuses, il y a dans ce spectacle énormément de câbles électriques, et de courants électriques qui fusent de part et d’autres, vous imaginez si j’avais pris la décision de me faire implanter à ce moment là, je serais déjà parti il y à 6 ans… L’électricité serait allée directement à mon cerveau si cela avait été le cas, hors j’étais très souvent légèrement électrocuté durant mon travail…

Vous imaginez donc l’effet du courant électrique du défibrillateur avec l’iC…

Je souhaite qu’il y ait un rappel des IC parce que je ne souhaite pas que mes chers amis et connaissances meurent pour rien et parce qu’il y a eu un manque d’informations, je conseillerai que vous enleviez vos IC pour éviter cela, si vous décidez de les garder c’est à vos propres risques et périls…

Imaginons une vieille dame qui a un IC et qui fait un infarctus, nous devons la réanimer avec un défibrillateur, mais on découvre qu’elle a un IC, quelle décision devons nous prendre? La tuer avec le défibrillateur ou bien la conduire aux urgences où les médecins annonceront ses heure et date de décès? En terme médical : mort à l’arrivée aux urgences. Sans qu’on ait eu le temps de l’opérer pour la sauver… Alors que le cerveau peut survivre pendant 8 bonnes minutes…

Tout cela à cause de l’IC… Le gouvernement Américain devra faire attention… Les gens vont commencer à se retourner contre le gouvernement à cause de cette conséquence mortelle que peut provoquer la présence de l’IC…

C’est la même chose avec les accidents de la route, le gouvernement s’en met plein les poches alors qu’il faut rénover les routes, et trouver des solutions rigoureuses pour réduire le nombre de ces accidents… C’est mon point de vue…

Cela tue notre communauté sourde, heureusement que je ne me suis pas fait implanter, si tu en as un, tu vas devoir faire attention en permanence, et ne pas être tranquille, je pense que le plus simple et de l’enlever pour sauver la vie de tous les sourds…

Imaginons que vous êtes sous la douche, vos enfants sont surexcités et font n’importe quoi à côté de vous, sans faire attention, et font tomber le rasoir électrique dans votre douche, et que vous êtes implanté, vous mourrez sur le coup…

Ou bien que vous marchez pieds nus et que vous touchiez un courant électrique… Il peut arriver que nous recevions du courant involontairement, en touchant un fil électrique à la campagne, tout est possible… Il faut imaginer tous les risques présents… Surtout pour les enfants implantés, la preuve que cet enfant de 7 ans est mort sur le coup… Sans avoir de futur…

Je souhaite protéger la communauté sourde qui est gravée dans mon coeur, que vous soyez sourd ou entendant, vous comprenez ce que je veux dire. Nous avons l’audition en moins mais nous sommes des gens normaux… L’IC ne permet pas toujours de retrouver ce sens, l’appareil auditif peut suffire à cela et on peut l’enlever à n’importe quel moment, alors que l’implant est ancré à vos risques et périls. Chers parents, svp n’implantez pas vos enfants sourds.

Nous avons tous les moyens mis en place pour vivre normalement : flashs, interprètes, centres relais… Je suis vraiment attristé pour la famille de ce petit garçon qui a été tué, il faut que le gouvernement réagisse…

Cette personne décédée aurait pu avoir un futur brillant en tant que président, en tant qu’acteur, en tant qu’avocat, et bien d’autres mais ce n’est pas le cas…

J’ai rempli mon rôle de vous informer des risques que l’on peut encourir en étant implanté, j’esère que vous partagerez ces informations, et que les associations nationales pour sourds en feront de même pour que le gouvernement réagisse, que toute la communauté sourde s’y mette…

Parce que je ne voudrais pas que de telles choses arrivent à mes amis, nos amis, vos amis, leurs amis, aux autres familles de sourds…”

9 commentaires
  1. sylvie dit

    merde,c’est grave ça!!!,déjà avec un implant cochléaire ,il faut éviter d’avoir une plaque de cuisson induction et un four micro-ondes (voir site clarion,plaque de cuisson,eh oui une marque d’implant clarion en a parlé par internet il y a quelques années de ces incompatibilités avec deux équipements de maison)et l’IRM (limité jusqu’à 1,5 tesla pas plus forts au risque d’interférence et décharge électromagnétique qui peut tuer quelqu’un par échauffement magnétique) autrement,si la personne implantée doit subir l’IRM à un tesla supérieur à 1,5 doit se faire opérer pour enlever l’aimant et passer l’IRM sinon scanner obligatoire(inconvénient en cas d’AVC et réduit les chances d’espérance de vie car perte du temps et opération du cerveau plus tardif)….alors là un débrifillateur !!! qui permet de sauver des milliers de vie ne sauveraient même pas les personnes implantées!,quel paradoxe,ceci confirme en plus la dangerosité de l’implant cochléaire et l’effet liberticide de cette machine!.

  2. Noureau Isabelle dit

    merci de nous informer les incompatibilités de l’implant avec le quotidien de notre société.

  3. Egon dit

    A la lecture de cet article il me semble quand même que l’on exagère les risques d’électrocution.
    Concernant cet enfant, l’article dit bien qu’il était déjà mort quand on a tenté de le défibriller … cela n’aurait peut être rien donné. Quand au fait de se prendre une décharge électrique sous la douche, cela tuerait n’importe qui, et pas seulement les implantés.
    De plus, cet article n’est ettayé d’aucune source, article, étude scientifique ou autre …

    1. sylvie dit

      lis bien la phrase “il est mort sur le coup de débrifillateur”,donc il était vivant quand les secouristes avaient décidé d’utiliser ce stimulateur cardiaque!…il n’était pas mort comme vous l’écrivez,relisez comme il faut!…les porteurs de pacemakers sont bien contre-indiqués au débrifillateur et pourquoi pas les porteurs de l’implant cochléaire? pourtant c’est presque le même principe,ce sont des machines à stimulation électrique!!!.

  4. do dit

    c’est grave!il faut que les politiques du monde entier doivent regarder et reagir sur l’affaire “implanté”!!on l’espere..mais on continue de combattre contre les implantés

  5. IC dit

    Extrait d’un mail de réponse d’un chirurgien :

    “Je lis avec effarement le tissu d’ineptie concernant les risques d’électrocution liés à l’implant cochléaire !

    L’histoire du jeune garçon n’a aucun rapport avec le fonctionnement de son implant. Il est probable en revanche que cet enfant, sourd, présentait une maladie cardiaque associée, connue pour donner des arrêts cardiaques avec risque de mort subite (syndrome de Jervell-Lange-Nielsen) (c’est pour cela que l’Electrocardiogramme fait parti du bilan avant tout chirurgie chez un enfant sourd profond de naissance lorsqu’on n’a aucune cause connue)
    Il est donc malheureusement mort de sa maladie cardiaque, malgré la tentative de défibrillation, (qui tout au plus aurait pu abîmer son implant).

    En ce qui concerne les autres éléments décrits d’électrocution, tout cela n’a pas de sens. Aucun courant ne circule dans l’implant quand la partie externe est enlevée. En cas de bain avec un appareil électrique, c’est intrinsèquement dangereux, mais pas en raison de l’implant….

    Avec la partie externe en route, il y a un courant très faible, (moindre que celui qui circule dans un téléphone ou une prothèse auditive), pour transférer à la partie interne.

    Ceci reviendrait en gros à dire qu’avec un appareil auditif, on risque l’électrocution.

    Les champs magnétiques et courants électriques très puissants divers peuvent dérégler ou abîmer la partie interne mais pas créer une « électrocution »

    En espérant avoir répondu à vos interrogations…”

  6. MUNCH dit

    Bonjour, tout d’abord l’implant cochleaire n’a aucun risque avec le defribrillateur car ce sont deux plaque qui envoi du couran uniquement entre elles. Il n’y a donc aucun pasage au niveau du cerveau. Allez sur le site de cochlear.fr ils vous le diront. Ensuite je vous dis que bien sur rien n’est sans risque et que le choix de se faire implanter revient a des personne libre de leur choix et non imposer. Ce que je veux dire c’est que je refuse l’implantation chez les jeunes enfants qui n’ont rien choisir et au risque de le regretter plus tard, ou on les appareillents ou on leur met rien, mais pas un implant dès leur plus jeune age ! Implantée a 17 ans je sais de quoi je parle.

  7. Jean Luc dit

    Je suis implanté et électricien, j’intervient même dans des stations MT 17,5KV.
    Oui, une erreur de manipulation pour provoquer un arc qui va certainement me tuer, mais pas à cause de l’implant, le résultat d’un arc de cette tension tue n’importe qui….

    Quand au champs magnétique du réseau à 50Hz, le risque est risible car l’implant ne réagit pas du tout à ces fréquence.

    Pour la sécurité de toute personne dans le bain et dans la maison, il suffit d’avoir des installations en ordre avec des disjoncteurs à courant de défaut……

    En Suisse, avec mon métier, nous avons l’obligation d’avoir un brevet de massage cardiaque, nous n’avons pas de défibrillateur pour la bonne raison que pour utiliser celui-ci, vous devez donnez un rythme au coeur avec un massage cardiaque, beaucoup de personne décèdent car peu de personne savent faire un massage cardiaque, une fois que vous avez perdu 5 minutes à mettre en place l’appareil, vous avez diminuer fortement les chances de la victime, la première chose que vous demandera votre défibrillateur sera de massez le coeur de la victime. Vu qu’en Suisse les premiers secours arrivent dans les 15 minutes en moyenne, la consigne est d’alertez les secours et de commencez le massage cardiaque sans s’arrêter, à l’arrivé des secours, le médecin fera certainement une piqûre dans le coeur du patient pour diluer les éventuels caillot de sang et pour le stimuler le coeur, c’est seulement à ce moment là que le défibrillateur est employé à sa puissance minimum…

  8. Caro dit

    C’est quand même grave /dangereux d’écrire autant de conneries sur l’implant.

    Pour le commentaire sur les enfants implantés, la plasticité cerebrale st meilleure quand ils sont jeunes. Mieux vaut les implanter tôt, et si l’enfant préfère ne pas avoir l’implant, alors il peut enlever le processeur voire faire enlever l’implant plus tard. Mais il aura eu la chance de pouvoir connaître l’implant tot.
    S’il décidait de se faire implanter une fois majeur, il aurait perdu les années où la rééducation est la plus simple, perdu peut être l’opportunité de se faire des amis sourds, malentendants et entendants…

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.