La main des sourds

Moins en sécurité avec le casque…

Cyril Aubry a roulé tête nue pendant 32 ans. C’était toléré. Et préférable : il est sourd et son appareil n’est désormais d’aucun secours sous un casque.

Depuis peu, Cyril Aubry est obligé de porter un casque. Ce qui gêne le fonctionnement de son appareil auditif. Il espère un retour à la tolérance et pouvoir rouler à nouveau tête nue.

Tolérance zéro. Ce leitmotiv très en vogue depuis quelques années a bien des limites. Cyril Aubry en est un exemple vivant. Ce Thouarsais de 54 ans se déplace en scooter. La voiture n’est pas pour lui : il est sourd de naissance. « Pas malentendant. Sourd à 98 %. A 75 % avec un appareil auditif. J’ai une oreille qui est morte », explique-t-il sans détour, en lisant sur les lèvres de son interlocuteur pour pouvoir lui répondre.

« J’ai roulé pendant trente-deux ans sans casque. C’était toléré pourvu que l’on ait un certificat médical. » Mais cette année, finie la tolérance. Et depuis le 19 mars dernier, Cyril Aubry est obligé de porter un casque lorsqu’il roule sur son deux-roues. Un changement tout sauf anodin : le casque « gêne » le fonctionnement de son appareil. « Je n’entends plus que les aigus. Et plus du tout les klaxons. Si je mets l’appareil trop fort, ça siffle ».

” J’ai l’impression que l’on veut marginaliser les handicapés ”

Alors, la sécurité routière devient un concept très flou et les repères se brouillent… « Quand je porte le casque, je me rends moins compte de la réalité. J’ai tendance à rouler un peu plus vite. » Oh, Cyril ne fait pas de folie : respectueux de la réglementation, il n’a pas débridé son scooter, qui ne peut dépasser le 50. Mais… « on m’a enlevé quelque chose. Tout ce qui était naturel. J’ai l’impression que l’on veut marginaliser les handicapés. » En quelques mots : « J’espère un retour à la tolérance ».

l’avis de l’expert

” On ne le fera pas payer ”

Le commissaire est très clair : « Cyril Aubry a un certificat médical. Nous le connaissons : on ne le fera pas payer d’amende. C’est un cas prévu par la loi ».

Source : http://www.lanouvellerepublique.fr © 9 Juin 2011

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.