Les faux sourds sévissent crescendo

0

ARNAQUE | La Fédération suisse des sourds (FSS), basée à Lausanne, s’insurge contre les collectes de fonds fictives organisées en son nom.

Plus on se rapproche des fêtes de fin d’année, plus les gens sont enclins à laisser une piécette aux bonnes oeuvres. Le souci, c’est que cette prédisposition à la solidarité fait également le beurre des escrocs. Ils sévissent dans diverses villes et n’hésitent à poursuivrent leur activité dans les transports publics. Au détriment des associations honnêtes. A l’instar de la Fédération suisse des sourds, à Lausanne, qui fait les frais des collectes de fonds fictives organisées en son nom.

«En général, il y a toujours une recrudescence de ces problèmes avant Noël», constate amèrement Eva Hammar Bouveret, responsable médias pour la FSS. Raison pour laquelle la fédération a décidé de mettre en garde les âmes généreuses contre ces arnaqueurs. «Ces personnes n’ont aucun lien avec cette organisation faîtière, ni avec les personnes sourdes ou malentendantes», insiste la FSS.

Usurpation de logo
Sans scrupules, les filous utilisent souvent des formulaires à remplir, contenant de faux logos de différentes organisations, dont celle de la FSS.  «J’ai appris que ces derniers jours plusieurs personnes se sont fait importuner», confie Eva Hammar Bouveret.

Or, la fédération ne récolte des fonds qu’au moyen de stands officiels, gérés par des professionnels qui s’expriment parfaitement en français. Car en tant que titulaire du label Zewo, garantissant une utilisation optimale et transparente des dons, elle applique des règles strictes. Alors un conseil: ne surtout pas donner d’argent aux imposteurs.

Source : http://www.24heures.ch © 15 Décembre 2011 à Suisse

Écrire un commentaire

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.