La main des sourds

Les sourds veulent se faire entendre

A l’appel de la CFDT, les personnels sourds et malentendants de France Telecom Orange des sites de Schiltigheim et Metz ont fait grève mardi. Ils reprochent à la direction territoriale de l’Est de leur fermer toute évolution professionnelle, une pratique qui va à l’encontre d’un accord national en faveur des handicapés, conclu en mai 2011.

France Telecom a beau avoir signé il y a quelques jours un « appel à la bienveillance au travail », cela ne fait pas oublier que ces dernières années l’entreprise s’est particulièrement illustrée par les suicides de certains de ses salariés, en lien avec la dégradation des conditions de travail. Cette dégradation est le fruit d’une politique réfléchie de la direction à ses différents échelons, qui vise à augmenter la pression sur les salariés. S’en prendre aux travailleurs handicapés en est un aspect, particulièrement abject.

Source : http://www.lutte-ouvriere.org © 16 Novembre 2011 à Metz

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.