La main des sourds

Des assistantes maternelles formées

Les assistantes maternelles en compagnie de Josette Morin (deuxième à droite) saluent en langue des signes, à l'issue de leur dernier stage.

Après avoir créé l’an dernier un livre pour enfant, «Balade dans le ciel», cinq assistantes maternelles de Séné ont décidé de suivre une formation en langue des signes, par le biais de l’association vannetaise Faites leur un signe. Cette démarche s’inscrit dans le droit à la formation professionnelle (en dehors des heures de travail). «Notre profession est susceptible de nous faire rencontrer des parents malentendants ou d’accueillir des enfants dans ce même cas», précisait Christine Josset, assistante maternelle.

«Des gestes rapidement assimilés»

Mercredi 26octobre, en compagnie de Christine, Hélène Le Pallec, Michèle Le Trest et Patricia Horel terminaient leur cycle de formation de 65heures à la langue des signes, donnée par Josette Morin, présidente de l’association Faites leur un signe, qui a pour vocation d’aller vers les entendants pour franchir la barrière du langage des signes. «C’est une langue iconique, dont les gestes sont rapidement assimilés», ajoutait-elle. Les assistantes maternelles peuvent désormais raconter des histoires aux enfants attirés par le mime, en signant en même temps. Bien que créé à l’origine pour les malentendants, le langage des signes s’avère aussi utile chez les tout jeunes enfants entendants mais qui ne parlent pas encore. Cette formation permet également de sensibiliser parents et enfants en rapport avec les malentendants.

Pratique Association Faites leur un signe, tél.06.76.25.34.20; associationflus@yahoo.fr

Source : http://www.letelegramme.com © 28 Octobre 2011 à Séné

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.