La fête dans le silence

Jouets en bois et balade à dos-d’âne, au programme des fêtes du 65 ? e anniversaire de l’amicale.

La maison des sourds et malentendants de Namur a fêté le 65 ? e anniversaire de la fondation de l’amicale silencieuse de Namur.

C’est seulement après la guerre, le 22 juin 1946, dans un café de la rue de Bruxelles à Namur qu’a eu lieu la première rencontre des personnes sourdes du nombre de 10. Le 28 septembre 1952. Elle était placée sous le patronage de Monseigneur André-Marie Charrue, évêque de Namur et du bourgmestre de la ville de Namur, M. Huart.

Parmi les temps forts de l’association, on se souviendra de la bénédiction du drapeau des sourds par l’archiprêtre Remy.

C’est en 1996 que François Nandrin est devenu le 5 président de l’amicale silencieuse des Namurois de Loisirs des Sourds, fonction qu’il occupe toujours à l’heure actuelle.

La maison des sourds organise des jeux de cartes, des tournois de pétanque, des voyages, des fêtes comme la St-Nicolas, le goûter de Noël, la galette des Rois, le banquet de l’abbé de l’Épée, fondateur de la langue des signes.

Pour la fête qui marquait le 65 anniversaire de l’association, les participants avaient opté pour une formule jeux en louant des jeux géants en bois, fabriqués de manière artisanale dans le plus grand respect du bois. Et l’âne Manon a été réquisitionné pour le plus grand plaisir des plus petits.

Les réunions de la maison des sourds se font toujours le 4e dimanche du mois, à la salle « Le Chalet « rue du Cimetière, 25, à Jambes.

Source : http://www.lavenir.net © 10 Septembre 2011 à Namur

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.