Les sourds veulent être reconnus

0
Mettre fin au silence

Hier, dans le cadre de la journée mondiale des sourds (décidée en 1958, lors d’une assemblée internationale), l’Association générale des sourds de Montpellier et sa région (AGSMR) a organisé un rassemblement, du Peyrou au centre-ville. Avec pour but de rendre plus évident encore le « regard que portent les entendants sur les sourds ». Et de prôner « une égalité des chances en pleine citoyenneté ».

Une petite centaine de personnes venues de toute la région avait fait le déplacement, afin de faire passer un message positif, notamment dans le domaine culturel.

Il fut d’ailleurs question, hier, de véritable « beauté des gestes » concernant « la richesse de la langue des signes ».

Une journée, donc, largement ouverte à tous, y compris au monde de l’entreprise représenté par bon nombre de ses acteurs.

Parmi les signes encourageants de reconnaissance, l’ouverture, faite hier comme souvent, aux personnes atteintes de surdité par le musée Fabre.

Sur un plan plus politique, il fut également question d’inquiétudes concernant les financements associatifs.

Source : http://www.midilibre.fr © 25 Septembre 2011 à Montpellier

Écrire un commentaire

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.