Le portail d'information sur les sourds et langue des signes
<> <>
Hauts de Seine Habitat

Pas de sourds dans l’avion

La compagnie Air Méditerranée est accusée de discrimination après avoir refusé l’accès d’un avion à un groupe de malentendants.

Ils devaient partir en vacances à Bodrum mais ont dû rentrer chez eux. Une vingtaine de Marseillais malentendants ont été refoulés au dernier moment d’un vol Air Méditerranée pour la Turquie. « On ne peut laisser passer l’idée qu’une personne sourde ne peut pas voyager toute seule », s’indignent-ils.

C’est après avoir enregistré leurs bagages à l’aéroport de Marseille que tout a dérapé pour les membres de l’association des Sourds de Marseille. « Au moment d’embarquer, une personne de la compagnie a dit qu’ils ne pouvaient pas » nous emmener, a rapporté Fabienne Guiramand, interprète en langue des signes. Pour la directrice générale d’Air Méditerranée, il s’agit d’« un impératif de sécurité » : il aurait fallu « mettre un membre d’équipage cabine pour 5 passagers ». La compagnie a proposé de transférer le groupe à Lyon où un avion avec le personnel ad hoc le prendrait en charge. Blessés, les voyageurs ont refusé et entamé des démarches auprès du Défenseur des droits pour « discrimination ». La compagnie, elle, se décharge sur l’agence de voyages. Cette dernière assure pourtant que « ce n’est pas dans le règlement ». La ministre des Solidarités Roselyne Bachelot a clairement tranché, dénonçant un acte discriminatoire : « Devrons-nous désormais réserver l’accès à bord aux seules personnes qui parlent l’anglais ou le français » et comprennent donc l’équipage ?

Source : http://www.republicain-lorrain.fr © 22 Septembre 2011 à Marseille

1 commentaire
  1. Gérard Sanroma dit

    LA DICTATURE DE CERTAINS MEDECINS QUI NOUS INTERDISENT DE FAIRE DES CHOSES

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.