Le portail d'information sur les sourds et langue des signes
<> <>
Hauts de Seine Habitat

18 personnes privées de vacances à cause de leur surdité

Lundi 19 septembre à 5h du matin, un groupe de 23 personnes dont 18 sourdes ou malentendantes  se lève tôt pour passer 8 jours de vacances en Turquie avec la compagnie aérienne Air Méditerranée. Ils enregistrent leurs bagages  et se rendent à l’embarquement. Mais là, le commandant refuse de les laisser entrer à cause de leur handicap. Selon lui cela poserait un problème de sécurité. Les voyageurs rétorquent qu’ils ont déjà pris l’avion et qu’ils comprennent toutes les consignes. Mais la compagnie ne veut rien entendre et ajoute que les personnes à mobilité réduite doivent prévenir 48h à l’avance, pour  que du personnel supplémentaire soit prévu.

Mais selon Fabienne Guiramand, interprète en langue des signes et dont la mère fait partie du groupe, la législation indique que seules les personnes sourdes et aveugles sont considérées comme à mobilité réduite ; or les 23 voyageurs n’étaient que sourd ou malentendant, ce qui explique pourquoi leur agence de voyage n’a pas prévenu la compagnie aérienne.

Rien à faire, ils sont interdits de vols, et donc privés de vacances.

Interrogée par Libération, Fabienne Guiramand s’insurge « Les personnes sourdes entendent très bien avec les yeux, et de façon beaucoup plus attentive que d’autres passagers » et elle poursuit « quand des Chinois voyagent, ils ne comprennent souvent pas mieux les mots dans les cabines. C’est juste un problème de langue, pas de handicap. »

Suite à cette affaire, le groupe de voyageurs sourds s’est réuni hier et a décidé de porter plainte devant le Défenseur des droits

Source : http://www.vivrefm.com © 21 Septembre 2011 à Marseille

1 commentaire
  1. Gérard Sanroma dit

    LA DICTATURE DE CERTAINS MEDECINS QUI NOUS INTERDISENT DE FAIRE DES CHOSES

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.