A la une

Le dépistage néonatal

Le dépistage néonatal des troubles de l’audition est entré en vigueur depuis le 7 juillet. Quelles solutions pour l’enfant ?

Une loi votée en faveur de l’audition

Un enfant sur 1 000 vient au monde avec un problème d’audition en France et plus de 200 enfants naissent sourds chaque année. Face à ces chiffres alarmants, il est primordial de prendre conscience de l’augmentation du phénomène pour enrayer ce fléau. L’Assemblée nationale, a adopté en deuxième lecture, le 7 juillet dernier, l’article 25, rattaché à la loi Hôpital, Patients, Territoire, Santé (HPST), portant sur le dépistage précoce des troubles de l’audition, dans le cadre des consultations médicales périodiques de prévention et des examens de dépistage gratuits prévus par le Code de la santé. Depuis l’été, tous les nourrissons, avant même leur sortie de l’hôpital, bénéficient d’un examen de prévention gratuit afin de déceler leurs éventuelles anomalies auditives.

Cochlear, un leader au service de l’enfant

La loi prévoit également une information sur les différents modes de communication (langues des signes, appareils spécialisés)… Dans cette optique, il faut également se poser la question d’appareiller ou non son enfant. Cochlear, leader mondial sur le marché des implants cochléaires (70 %), propose des solutions adaptées dès 12 mois. L’objectif est de redonner l’ouïe à ces enfants et de les accompagner dans leur croissance pour leur permettre de vivre normalement. Fort de ses 25 ans d’expérience, cette société australienne est maintenant présente dans 110 pays avec 20 filiales directes. Aujourd’hui, sept implants posés sur dix sont des implants Cochlear. Ce sont 160 000 patients dans le monde entier qui peuvent entendre, grâce au leader australien, dont 5 500 en France. La société travaille continuellement avec des chercheurs et des professionnels de l’audition de renommée internationale afin de rester à la pointe de la technologie. Ainsi, Cochlear reverse chaque année 12 % de son chiffre d’affaires soit, 68 millions d’euros, dans la recherche contre la surdité.

Source : http://pratique.lechodelalys.fr © 05 Septembre 2011 à France

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
ajax-loader
Fermer

Adblock détecté

Cher lecteur, Vous voyez cette page car votre bloqueur de publicité est activé. Veuillez le désactivez puis cliquer sur "Accéder à Sourds.net" Pour vous remercier.