Elle aide ceux qui n’entendent pas

0

Sous le soleil madrilène, des pèlerins du monde entier sont réunis actuellement pour les Journées mondiales de la jeunesse. Certains sont sourds ou malentendants et doivent compter sur des bénévoles maniant la langue des signes. Parmi ces personnes dévouées, une Boulonnaise a fait le déplacement. Elle s’appelle Florence et prépare actuellement un master en langage des signes. Un diplôme qui lui permet au quotidien d’aider les participants aux JMJ à échanger avec ceux qui peuvent entendre sans difficulté. Un bel exemple de dévouement qu’une lectrice connaissant cette jeune femme a voulu nous faire partager

Source : http://www.lavoixdunord.fr © 18 Aout 2011 à Boulogne sur Mer

Écrire un commentaire

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.