LA COMMUNAUTÉ SOURDE-MUETTE AMÉRICAINE VUE PAR LES SOURDS FRANÇAIS À LA BELLE ÉPOQUE

0


De nos jours, la communauté sourde américaine est considérée comme
puissante et influente. On considère que les Etats-Unis, avec la
Suède, sont des paradis pour les sourds, et que l’université Gallaudet
est la seule qui permet aux sourds de se sentir « chez eux ». Mais, en
même temps, cette communauté est critiquée pour son manque d’ouverture
vers les autres pays, et pour l’influence croissante de la Langue des
Signes Américaine (ASL) dans les pays pauvres, où des missions ont été
constituées pour permettre l’alphabétisation des sourds locaux,
assurée par les sourds américains.

Or, est-ce que c’est le cas à la Belle Epoque ? Peut-on se demander si
les sourds américains ont eu d’éminents diplômés, des personnalités
qui ont eu une influence importante ? Par deux fois, des sourds-muets
français se sont rendus aux Etats-Unis et y ont accompli une tournée
afin de recueillir des informations pouvant servir à la communauté
française. Ainsi, les remarques d’Henri Gaillard nous indiquent les
obstacles auxquels les sourds-muets de France sont confrontés,
socialement et culturellement, pour disposer d’une place dans la
société française.

Écrire un commentaire

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.