La main des sourds

Donne-moi un signe : enseignement de l’islam aux sourds et malentendants

Selon une étude de la Direction de la Recherche, des Études, de l’Evaluation et des Statistiques (DREES) la population sourde et malentendante est estimée à plus de 5 millions de personnes en France. Un handicap qui touche par ailleurs la communauté musulmane, une cause à l’origine de l’association musulmane Donne-moi un signe.

Des mains pour s’entendre

Donne-moi un signe est une association qui a pour objectif d’accompagner et de faciliter l’accès à l’apprentissage et la compréhension des fondements de l’islam à l’aide d’enseignements adaptés aux musulmans souffrant d’un handicap auditif. Située à Paris et créée en 2004 à l’initiative d’entendants et de sourds malentendants, l’association est parti du constat que les supports d’enseignements de l’islam n’étaient pas adaptés aux musulmans sourds et malentendants entrainant de ce fait un déficit de compréhension du message. Il existe des programmes en arabe traduits en langue des signes mais ceux ci sont traduits en langues des signes arabophone différente de la langue des signes francophone que ne maitrise pas la population musulmane sourde francophone.

Dans ses locaux situés dans le 18 ème arrondissement de Paris, Donne-moi un signe donne tous les samedi des cours de religion et de langue arabe aux enfants, adolescents et adultes sourds et malentendants. Les cours sont donnés en langue des signes par des interprètes bénévoles formés et maîtrisant le vocabulaire spécifique à l’islam. Toutes les initiatives portées par l’association sont faites en binôme, un entendant est associé à un sourd malentendant afin de ne pas occulter la culture « malentendante » et éviter les erreurs, par exemple on ne dit pas langage des signes mais langue de signes. Enfin, l’association donne des cours aux entendants souhaitant apprendre la langue des signes francophone.

Un projet à soutenir

L’association a aujourd’hui un projet qui lui tient à cœur auquel nous souhaiterions donner un pouce inchaAllah. Comme nous le mentionnions plus haut, la langue signes arabophone n’est pas la même que la langue des signes francophone, c’est pourquoi afin d’enseigner aux sourds francophones la langue des signes arabe et d’accéder à plus de contenu traduits en LS, l’association souhaite éditer un livre à 1000 exemplaires qui permettra à nos frères et soeurs d’apprendre la langue des signes arabophone. Pour cela Donne-moi un signe a besoin de du3as et de dons, un devis que nous avons pu consulter estime l’édition des 1000 ouvrages à plus de 4000 €. Pour aider l’association, il vous est possible d’effectuer des dons en ligne via leur site internet.

Source : http://www.ajib.fr © 9 Mai 2011

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.