La main des sourds

Faites un signe !

Intriguante et fascinante pour le néophyte, la langue des signes va se dévoiler au grand public, la semaine prochaine, à Châtillon. Et chacun pourra même s’y initier !

La Maison pour tous organise en effet une semaine spéciale ouverte à tous, baptisée « Communiquer autrement ». « C’est, en partie, venu d’un questionnaire sur des découvertes qui intéresseraient des gens. La langue des signes est revenue assez souvent ». Envie assouvie puisque la directrice, Nelly Chabeauti, avec l’équipe de la MPT, a mis sur pied ces animations (lire ci-dessous) qui feront la part belle à la communication par signes mais aussi sensuelle, émotionnelle…
La conférence « culture sourde » ayant été annulée, la semaine débutera mardi, par un atelier. Avec l’art thérapeute Pascale Rambeau, les participants seront invités à mettre des images sur des sons en créant des peintures, graphismes, dessins à l’écoute d’extraits sonores. Temps fort de la semaine le lendemain, un spectacle de théâtre musical et gestuel se tiendra en après-midi du mercredi, à la salle des fêtes de Châtillon. « Tu es qui, Toi ? » de la compagnie Art-Terriens s’adresse à toutes les tranches d’âge (à partir de 3 ans) et toutes les cultures. « Ce sont deux personnes qui ont fait le tour du monde pendant trois ans avec une base de spectacle qu’ils ont agrémentée au fur et à mesure de leurs rencontres. » Ils ont conçu un spectacle « compréhensible par tous, très visuel », à partir de codes universels. En filigrane, le message porte sur l’autre, la réserve, voire la peur face à l’inconnu « qui peut apporter beaucoup d’enrichissement ».
On finit toujours par s’entendre

L’autre temps fort de la semaine, jeudi, permettra de s’initier concrètement à la langue des signes française. Sonia Ceffa, médiatrice et fille de parents sourds, proposera en effet de débuter dans cette langue à part entière. Suivra un atelier pour communiquer en famille et en peinture !
Vendredi enfin, après une rencontre matinale avec les représentants de l’association Valentin Haüy, la découverte du braille et de la canne électrique, un « café-signes » se tiendra en soirée. L’association Ensemble signons de Bressuire délocalisera à la MPT son rendez-vous mensuel au café pour échanger entre sourds, malentendants et entendants. Une autre occasion, là encore, de s’initier à cette langue des signes à travers un moment sympa autour de jeux. D’où il ressortira certainement que quels que soient les handicaps et le langage utilisé, on finit toujours par s’«entendre » quand on en a la volonté.

Source : http://www.lanouvellerepublique.fr © 16 Octobre 2010 à Parthenay

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.