Mariage de deux sourds-muets (Fos-sur-mer, 17 juillet 1886)

1

Le 17 juillet 1886, dans l’hôtel de ville de Fos-sur-Mer, un homme et une femme se marient. Rien d’extraordinaire au premier coup d’œil, si ce n’est que les deux nòvis sont en réalité, l’un comme l’autre, sourds et muets !
Joseph Brun, serrurier de 42 ans, est originaire de Saint-Chamas et vit à Grans, dans les Bouches-du-Rhône et sa future, Victorine Marie Jeanselme, 28 ans, née et domiciliée à Fos, s’apprêtent à s’unir. Mais en l’absence de la parole, comment affirmer qu’ils diront oui ?
La parole au secrétaire de la mairie :

« Les deux futurs époux étant tous les deux sourds-muets n’ont pu répondre par un oui formel mais leurs signes séparés et affirmatifs n’ont laissé aucun doute sur leur intention qui est en outre corroborée ci-dessous par une déclaration réciproque entièrement écrite de leur main : »

« Je soussigné Brun Joseph, après avoir pris connaissance du présent acte ainsi que des articles du code civil déclare prendre la demoiselle Janselme Victorine Marie pour mon épouse. »
[BRUN Joseph]

« Je soussignée Jeanselme Victorine Marie, après avoir pris connaissance du présent acte ainsi que des articles du code civil relatifs au mariage déclare prendre le sieur Brun Joseph pour mon époux. »
[Victorine JEANSELME]

Les deux mariés repartent ensuite l’anneau au doigt, enchantés de s’être unis et de s’être montrés affirmatifs dans leur volonté.

Source : http://www.geneprovence.com © Mai 2010

1 COMMENT

  1. nous sommes un couple sourd, nous pratiquons la LSF, nous habitons fos-sur-mer depuis 10 ans,,,
    nous trouvons sympa d’apprendre qu’un couple de sourds s’est marié dans cette commune au 19e siècle,,,
    actuellement à notre connaîssance il n’y a que 5 sourds qui y résident,,,

Écrire un commentaire

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.