Les chiens aussi pourraient apprendre la langue des signes !

0

Il ne leur manque que la parole ? Peut-être plus pour longtemps ! Une éducatrice de chien américaine a mis au point une langue des signes que nos amis à 4 pattes peuvent comprendre.

En l’apprenant, ils peuvent non seulement savoir ce que l’on veut leur dire, mais ils peuvent également nous répondre.

Cette langue des signes a été baptisée K9Sign par sa créatrice, et son utilité est bien plus importante qu’on ne le soupçonne.

Parler, pour dire quoi ?

Imaginez que votre chien soit en mesure de vous dire ce dont il a besoin, où il a mal, pourquoi il aboie, ce qu’il sent ou encore les dangers qu’il pressent. C’est ce que cette éducatrice apprend aux animaux qu’elle reçoit lors de ses séances d’entrainement.

Son premier élève est sa propre chienne, Chal, une femelle Berger allemand. Quand celle-ci se léchait la patte droite parce qu’elle semblait souffrir d’une douleur, sa maîtresse lui a demandé « Où est ton bobo ? »

Alors que c’était la patte qu’elle léchait, Chal a pointé une de ses mamelles du museau. En effet, sa mamelle était enflammée, et après examen vétérinaire, il s’agissait d’une tumeur.

Chal connaît 50 signes, mais elle apprend la langue depuis l’âge de 1 an. Avec ces signes, les chiens peuvent indiquer l’eau, la nourriture, les jouets, l’envie de jouer, les clés, de l’aide… et beaucoup d’autres objets, notions d’inconfort ou de douleur. Au total, il y a plus de 100 signes dans la langue K9Sign.

Une langue pour quels chiens ?

Cette langue des signes serait une aubaine pour les chiens de travail, d’assistance ou d’accompagnement. Idem pour les chiens policiers ou les chiens de recherche.

Un chien guide d’aveugle pourrait avertir son maître qu’il y a une marche, un chien de recherche pourrait indiquer le nombre de personnes sous les débris, si elles sont vivantes ou non…

Un chien domestique pourrait également prévenir qu’il y a le feu, que quelqu’un fait une crise cardiaque. Exactement, comme le faisait Lassie en son temps !

Toutefois, cette méthode est particulièrement récente et elle n’a pas encore fait ses preuves, il est donc nécessaire d’émettre des réserves. Mais on se prend à imaginer un futur proche où le chien communiquera avec l’homme aussi simplement qu’avec un autre chien.

Source : http://wamiz.com © 6 Avril 2011

Écrire un commentaire

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.