Redevance Billag: les sourds pour la sauvegarde du sous-titrage

La Fédération suisse des sourds (FSS) s’oppose à la diminution de la redevance afin de préserver le sous-titrage des émissions.

Les sourds ne veulent pas entendre parler de la pétition contre la redevance Billag.

Les sourds ne veulent pas entendre parler de la pétition contre la redevance Billag. En Suisse, plus de 800.000 personnes vivent avec un handicap de l’ouïe et sont dépendantes du sous-titrage des émissions de télévision pour suivre l’actualité. C’est pourquoi la Fédération suisse des sourds (FSS) recommande de ne pas signer la pétition.

Depuis quelques semaines circule en Suisse une pétition intitulée “Redevances radio/télévision: 200 francs c’est assez!”. Elle demande que les redevances radio et télévision récoltées par Billag soient abaissées à 200 francs par an et que les bénéfices réalisés par Billag ces dernières années soient restitués aux personnes astreintes à la redevance.

Si la Fédération suisse des sourds (FSS) reconnaît que la gestion des redevances par Billag n’est pas optimale, elle estime cependant que baisser ces même redevances de moitié n’est pas la bonne solution car cela aurait un impact direct sur l’accès à l’information des personnes sourdes et malentendantes. En effet, au travers de la baisse des redevances, la Radio Télévision Suisse n’aurait plus les moyens de sous-titrer 33% des émissions comme elle le fait actuellement, ni de traduire le téléjournal de 19.30 heures en langue des signes.

Or sans ces aides, les personnes sourdes et malentendantes n’ont plus accès aux émissions télévisées, ce qui constitue une discrimination grave envers ces personnes, estime la FSS. Dans notre société, où l’information tient une place de plus en plus prépondérante, il est essentiel d’avoir un accès sans barrières aux nouvelles. Pour les personnes atteintes de surdité, cela signifie qu’il est indispensable de pouvoir recevoir des informations sous forme visuelle, que ce soit sous forme écrite (sous-titrage) ou en langue des signes.

Source : http://www.24heures.ch © 01 Février 2011 à Suisse

1 commentaire
  1. Lopes dit

    C’est un scandale!!
    La féderation pour les sourds deverait s’ataquer plutot aux faux malentendants.
    Les inciter contre tout un peuple Suisse qui dénonce la tache Billag et met finalement le doit sur l’abcès est soutenir
    Billag et son action abjecte…

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.