A la une

Festival national scolaire pour sourds et muets : Les échecs dans le monde du silence

… Un très grand nombre de cadres de la FSSA à l’œuvre dont il faut féliciter l’attachement à la besogne et leur engouement pour les jeunes sourds et muets…
La Fédération Sportive des Sourds d’Algérie (FSSA) avec à sa tête le très actif Cherifi Abderezak a eu l’excellente initiative d’organiser en collaboration et avec l’assistance technique de la Fédération Algérienne des Echecs (FADE) un festival scolaire des écoles pour sourds et muets ce vendredi 5 mars 2010 dans l’enceinte de l’ANALJ de Sidi Fredj avec la participation des wilayas de Khenchela, Bordj Bou Arreridj, Bouira, Constantine, Mohammedia (Alger), Batna.
Les représentants des wilayas de Laghouat, Sétif et d’Oran qui après avoir confirmer leur venue, ne purent être de la fête pour des d’éventuelles raisons de moyens. Ainsi deux tournois furent organisés, l’un féminin et l’autre pour les garçons. Chez les filles, on notera la nette victoire de Benchaib Saida de l’école de Mohammadia Alger avec 5,5 points sur 6 devant Allouache Nassima de l’école de Bordj Bouareridj avec 5points et Zeroual Sanaa de l’école de Khenchela avec 4 points. Chez les garcons, c’est Sellami Seif El Islam de l’école de Bordj Bouareridj qui réalise un parcours sans faute de 6 points sur 6 devant Ouahab Cherif de l’école de Bouareridj avec 5 points sur 6 et Khellaf Abderaouf de l’école de Khenchela avec 3,5 points.
Concernant le classement par école filles, l’école de Mohammadia Alger l’emporte avec 9 points sur l’ecole de Khenchela qui totalise 7,5 points et sur l’école de Batna avec avec 7 points ; tandis que chez les garcons, l’ecole de Bordj Bouareridj se classe première avec 11points devant l’école de Khenchela 6,5 points et l’ecole de Bouira 6 points.
Il faut noter que sur le plan technique les joueurs des deux catégories (garçons et filles) firent montre d’une grande concentration dans le jeu et bon nombre d’entre eux et d’entre elles des places d’honneur dans les championnats de la Fédération.
Un accord de principe a été d’ailleurs conclu entre les présidents des deux fédérations Monsieur Cherifi Abderezak de la Fédération Sportive des Sourds et muets d’Algérie (FSSA) et Madame Taous Ameyar pour organiser des stages pour encadreurs, animateurs et arbitres ainsi qu’élargir la participation des athlètes sourds et muets aux championnats mis sur pied par la FADE, de consolider l’organisation de ce festival scolaire qui a vu un très grands nombre de cadre de la FSSA à l’œuvre dont il faut féliciter l’attachement à la besogne et leur engouement pour les jeunes sourds muets et qui sont, dans l’ordre, Belahrèche Samir (Secrétaire Général) Rouibah Mourad (Directeur de l’Organisation Sportive) Boudiaf Leila (Directrice des Jeunes Talents) Saifi Assia (Directrice du développement et de la formation) Ait Hamlat Mounia (Interprète pour sourds et muets) Boukhetaia Mustapha président de la commission technique.
Cette initiative prouve si besoin est l’intérêt grandissant que prennent les Echecs dans notre pays, ses vertus éducatives et d’aide au développement cognitif de l’enfant n’étant plus à démontrer.

Source : http://www.horizons-dz.com © 06 Mars 2010 à Algérie

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
ajax-loader
Fermer

Adblock détecté

Cher lecteur, Vous voyez cette page car votre bloqueur de publicité est activé. Veuillez le désactivez puis cliquer sur "Accéder à Sourds.net" Pour vous remercier.