La main des sourds

Handicapée, elle passe son brevet de pilote

MANON ALTAZIN jeune étudiante, sourde de naissance

les mureaux, le 26 novembre 2010. Malgré sa surdité, Manon pilote des avions.

À 20 ans, Manon Altazin est une jeune femme comme les autres… ou presque. Originaire de Bazemont et sourde de naissance, cette brune élancée aux yeux pétillants est une véritable passionnée. Au plus bas après un accident, son père l’emmène faire un tour dans les airs pour lui changer les idées. Il ne se doutait pas, alors, que l’adolescente, âgée de 16 ans, se prendrait tellement au jeu qu’elle déciderait d’apprendre à piloter, jusqu’à passer son brevet de pilote.

Elle se prépare même à passer le PPL (private pilote licence), dès qu’elle trouvera le temps, car « impossible n’est pas sourd », aime-t-elle répéter. La jeune femme épate tellement que l’amicale des résidants du quartier de la Route-de-Verneuil et le club d’aviation du Val-de-Seine la prennent sous leurs ailes. Ils se démènent jusqu’à obtenir le soutien financier du conseil général pour permettre à celle qui prépare aussi le concours de kinésithérapeute d’assouvir sa passion. Le 3 février 2007, un avion est baptisé en son honneur. « Je ne m’y attendais pas, c’est un jour que je n’oublierai jamais », se rappelle la jeune étudiante

Source : http://www.leparisien.fr © 27 Décembre 2010 à Paris

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.