Petit Paul a choisi de naître le premier jour de l’an

Paul Assenov, qui rejoindra son foyer à Ollon, est le premier bébé vaudois de l’année 2011

La maman Francoise Assenov avec son Petit Paul né a 00h38, avec un poids de 3Kg350g ce samedi 01 janvier 2011 à l’ Hopital d’Aigle

Paul a ouvert ses yeux sur notre monde samedi, 38 minutes après  que l’horloge eut marqué le passage à la nouvelle année. Né à la maternité de l’Hôpital du Chablais à Aigle, il est donc le premier bébé vaudois à avoir vu le jour en 2011. Un événement que le petit bonhomme de 3 kilos 350 et 51 centimètres a choisi de son plein gré.

Alors qu’on lui avait prédit une naissance le  6 janvier, Paul a décidé d’écourter le réveillon de ses parents Françoise et Assen afin de leur faire rejoindre l’hôpital en fin de soirée le 31 décembre. Né par césarienne, il se porte aujourd’hui comme un charme et suscite déjà toute l’attention de sa grande soeur Fanny, 2 ans et demi.

«C’est mon mari qui a choisi le prénom de Paul. Je l’aime beaucoup. D’autant que mes deux grands-pères portaient le même», explique la jeune maman de 28 ans. Après avoir commencé l’année en beauté, Françoise confie son souhait pour 2011: «vivre heureuse avec ma famille».

Une famille qui se compte depuis samedi sur les quatre doigts de la main. Une formule que le petit Paul aura bientôt à coeur d’apprendre, comme le fait déjà sa soeur. Malentendants tous les deux, Françoise et Assen, 33 ans,  communiquent en effet grâce à la langue des signes. Mais pour l’heure,  dans l’univers qui vient de s’ouvrir à Paul, l’échange se passe de grands discours. Les regards que s’offrent déjà maman et bébé valent tous les mots.

Source : http://www.24heures.ch © 01 Janvier 2011 à Suisse

2 commentaires
  1. carolle leclercq dit

    Bienvenu a paul………………………. félicitations aux parents

  2. do dit

    bienvenue à paul dans le nouveau monde!mes felicitations aux parents heureux!!

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.