La main des sourds

La MJC de Lognes cultive les différences

Un spectacle organisé samedi par la MJC Camille-Claudel, de Lognes, a prouvé aux 450 spectateurs que le handicap n’empêchait pas de danser, de jouer de la musique ou de faire du théâtre. Un reportage réalisé par Canal Coquelicot a lancé la soirée, avec une rétrospective sur le « Jardin des différences », du nom de l’opération lancée il y a trois ans par la MJC pour lutter contre les discriminations liées aux handicaps.

Puis les valides et handicapés ont investi la scène pour différentes saynètes : percussions, théâtre, démonstration de langue des signes française (LSF), danse, slam… Le tout traduit en LSF par Delphine Soyer, professeur de danse malentendante.

Source : http://www.leparisien.fr © 13 Décembre 2010 à Paris

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.