La main des sourds

Ne pas voter à ceux qui sont favorables à la proposition de loi !

2 commentaires
  1. JJ dit

    C’est pour que mon fils sourd ait une syntaxe qui ne ressemble pas à celle là (voter à) que je suis pour le depistage.

    1. Maximence dit

      Il faut d’abord savoir que, contrairement à une idée répandue, ceux qui ont “une syntaxe qui ressemble à celle-là” n’ont pas eu la chance de bénéficier d’un enseignement en langue des signes. Actuellement, seulement 1% d’enfants sourds en bénéficient.
      D’autre part, l’éducation par voie phonatoire – avec ou sans implant cochléaire – n’a pas donné de résultats probants (voir témoignage http://www.facebook.com/topic.php?uid=246050444023&topic=14931 où la maman d’un enfant sourd a vu des enfants implantés ne parlant pas aussi bien, je cite, “tant sur le plan de la prononciation que de la qualité de leurs propos”. Car même implantées, les personnes atteintes de surdité sévère ou plus n’entendent toujours pas aussi bien que les personnes entendantes. Du coup, elles ne comprennent pas tout ce qu’on leur dit.
      En plus, contrairement à ce que font croire de nombreux “professionnels de la surdité”, il n’existe aucunes données scientifiques comme quoi détecter le plus tôt possible la surdité augmenterait les chances de réussite dans l’apprentissage du français. De toute façon, les organes vocaux ne se développent qu’à partir de l’âge de 3 ans (cf. bébés signants entendants).
      Au passage, le dépistage précoce aura brisé à jamais le lien affectif qui unit la mère et son nouveau-né. D’ailleurs, le Comité consultatif national d’éthique a émis un avis défavorable à ce sujet. Personnellement, je ne suis pas contre le dépistage s’il est effectué à partir d’un certain temps après la naissance, plusieurs mois par exemple, le temps que la mère ait créé des liens avec son bébé.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.