FestiDunan, la culture sourde dans tous ses états

0

Trois questions à…

Benoît Blandin, organisateur du festival FestiDunan (1), qui vise à faire découvrir la culture sourde. Ce week-end, il a reçu plus de 800 visiteurs, des sourds et des entendants. Propos traduits par Lucie Dhorme.

Quel est l’objectif de ce festival ?

La manifestation nous permet de nous réunir autour d’activités artistiques, d’échanger, d’avoir une information sur les outils mis à la disposition du public sourd, notamment en matière de communication, les vidéophones par exemple, ou de présenter les différents services auxquels nous pouvons avoir accès, tel que les services d’interprètes. Mais au-delà, il s’agit aussi d’accueillir le public entendant pour lui faire découvrir toute la richesse de la culture sourde par le biais de différentes formes d’expression artistique, qu’il s’agisse de théâtre, de musique, de danse ou de création. D’ailleurs tous les spectacles sont bilingues, ils utilisent à la fois la langue et les signes.

Quelle est pour vous la principale difficulté au quotidien ?

L’obstacle majeur reste la communication, car même si la loi de 2005 a permis de faire des progrès en terme d’accessibilité, en ce domaine, il y a encore beaucoup à faire. Nous aimerions aussi changer le regard des entendants sur les sourds. Ils ont tendance à nous regarder d’une certaine manière, s’interrogent, se demandent comment on peut vivre avec ce handicap social. Ce festival est aussi l’occasion de leur expliquer notre quotidien.

D’une manière générale, que manque-t-il vraiment pour une intégration réussie ?

L’emploi est notre principale préoccupation. Il y a de nombreux obstacles à l’embauche, dû à un manque crucial d’information. Résultat, il y a peu d’embauches, et quand il y en a, souvent, il y a peu d’accompagnement. Pour que l’intégration professionnelle soit réelle, il faut vraiment que les entreprises s’adaptent.

(1) Dunantes regroupe le Centre Socio-Culturel des Sourds de Loire-Atlantique, l’Association des Sourds de Loire-Atlantique, Club Sportif des Sourds de Nantes, l’association des Séniors Sourds de Loire-Atlantique et la Maison des Sourds « René Dunan ». Plus d’infos sur www.dunantes.org

Source : http://www.ouest-france.fr © 15 Novembre 2010 à Nantes

Écrire un commentaire

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.