Un nombreux public accueilli

0
/Alaune/NOVEMBRE2010-16-2.jpg
Le Dr Vincent Maréchal, Gérard This, la Dr Isabelle Ridoux, AlainRault, maire adjoint; Bernard Mathgen, conseiller chargé de mission, et un interprète en langage des signes (de droite à gauche).

Samedi, lors de la conférence donnée par les Dr Vincent Maréchal et Isabelle Ridoux, la salle de la Clef des Arts, qui accueillait les journées de sensibilisation à la surdité, était remplie par un nombreux public. Organisée à l’initiative de la commission extra-municipale chargée des problèmes de handicap, animée par BernardMathgen, conseiller, et Gérard This, ancien directeur du centre Jacques-Cartier, cette conférence a permis d’illustrer avec beaucoup de pédagogie, les problèmes parfois ignorés liés à la perte de l’audition.

Des cas traités et corrigés

Souvent, les signes d’alerte qui annoncent une perte de l’audition ne sont pas pris au sérieux ou mal interprétés. Liés à l’âge ou découlant de facteurs génétiques acquis dès la naissance, ces problèmes peuvent être dans la plupart des cas traités et corrigés par des équipements qui ont fait d’énormes progrès. Les intervenants ont fait preuve de beaucoup de pédagogie envers un public composé de sourds ou de personnes souffrant de troubles de l’audition, mais aussi de participants intéressés par ces problèmes de santé.

À noter Lexposition de matériel d’équipement (appareillage ou matériel d’adaptation dela maison) sera visible àl’auditorium de la Clef desArts jusqu’à mercredi. Entrée libre. Des spécialistes de l’audition seront à la disposition des visiteurs.

Source : http://saint-brieuc.letelegramme.com © 12 Novembre 2010 à Saint-Brieuc

Écrire un commentaire

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.