Asquillies: Tom Sawyer parle avec les mains

0
Le spectacle est aussi accessible aux enfants sourds. (

Sur scène, trois artistes a priori très différents: Julien Vanbreuseghem (acteur) et Olivier Douyez (musicien), tous deux membres de la Compagnie Enchantée, installée à l’Echo des Murs (Mons). Et Patrick Lemaire, actif au sein de l’ASBL Passe-Muraille.

Les deux premiers parlent, le troisième pas. Du moins pas avec des mots. Car pour le reste, langage des signes, expressivité du visage et expression corporelle sont des techniques de communication qu’il manie avec un joyeux talent.

Julien Vanbreuseghem nous explique: “ nous avons répété pendant un an et demi. Olivier et moi, nous ne connaissons pas la langue de signes. Nous avons appris quelques gestes de référence et mis au point différents repères scéniques pour toujours être en harmonie.

Bien sûr, il a fallu adapter le récit à la démarche des sourds et malentendants, qui partent généralement du tout pour aller vers le détail. En fait, moi qui raconte, Olivier qui accompagne à l’accordéon et Patrick qui traduit en langage gestuel, c’est finalement trois monologues qui se complètent parfaitement.

De fait. Et on ne saurait trop conseiller aux écoles de tout niveau d’inviter ce trio. Non seulement parce que l’histoire imaginée par Mark Twain, récit d’aventures sur fond de misère sur les rives du Mississipi, multiplie les rebondissements. Mais aussi parce que le travail conjoint de Julien, Olivier et Patrick est une vraie leçon de solidarité qui nous interpelle avec autant d’intelligence que de sensibilité.

Patrick d’ailleurs signale: “ même sans connaître la langue de signes, on peut dire beaucoup de choses si on travaille nos gestes, nos mimiques, notre physionomie. J’ai l’habitude de cela puisque j’enseigne moi-même la langue des signes. Mais il ne faut pas forcément être acteur pour cela. Il faut se servir de ce qu’on a!

Un don naturel donc. Qui se travaille. Et le public ne s’y trompe pas: sourds ou pas, valides ou non, tous ceux qui ont assisté au spectacle se sont bien amusés et ont tout compris. Ce qui n’est pas toujours le cas pour d’autres spectacles…

Source : http://www.nordeclair.be © 03 Novembre 2010 à Belgique

Écrire un commentaire

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.