Miss Monde : la Miss sourde Sophie Vouzelaud s’estime discriminée

0

Sophie Vouzelaud, première dauphine de Miss France 2007 avait été évincée du concours Miss Monde, selon elle à cause de sa surdité. Aujourd’hui, la miss a décidé de saisir la Haute Autorité de lutte contre les discriminations et pour l’égalité (HALDE).

L’engagement de Sophie Vouzelaud ne faiblit pas. La première dauphine de Miss France 2007 déclare avoir saisi la Haute Autorité de lutte contre les discriminations et pour l’égalité (HALDE) à Téléstar. La jeune femme atteinte de surdité reproche au concours Miss Monde d’avoir rejeté sa participation en 2007. La raison invoquée ? Seules les miss en titre peuvent participer à l’élection. Problème: plusieurs fois dans l’histoire du concours, des dauphines ont pourtant pu prétendre au titre de Miss monde. Sophie Vouzelaud l’avait à l’époque expliqué au Parisien : « Regardez en 2006, en 2004 et même en 1978, des dauphines ont participé. Alors je m’interroge. Pourquoi pas cette année ? Est-ce parce que je suis sourde ? Si c’est le cas je suis victime de discrimination. Je veux des explications. »

Sophie Vouzelaud n’a jamais cessé son engagement en faveur des sourds. Ambassadrice de l’association HECA (Handicap Emploi Crédit Agricole), Sophie Vouzelaud milite contre la dicrimination des handicapés à l’embauche. La première dauphine 2007 lutte également pour une meilleure accessibilité des programmes de télévision pour les sourds et les aveugles.

Lors de l’élection Miss France en 2007, Sophie Vouzelaud avait ému des millions de téléspectateurs au moment de sa présentation orale. Elle avait alors saisi le micro de Jean-Pierre Foucault pour s’exprimer sans l’aide de la traductrice. La Miss avait obtenu le plébiscite des téléspectateurs du concours, mais pas celui du jury, ce qui lui avait valu sa place de première dauphine.

Source : http://www.programme-tv.net © 08 Novembre 2010 à France

Écrire un commentaire

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.