A la une

Projet immobilier d’envergure sur le site de l’Institut des sourds-muets

Le site de l’ancienne Institution des sourds-muets sur le boulevard Saint-Laurent pourrait être converti en projet immobilier de 300 unités si les élus autorisent sa transformation à des fins résidentielles, lors du prochain conseil municipal.

La communauté religieuse des Clercs de Saint-Viateur souhaite vendre l’édifice à valeur patrimoniale situé entre les rues Faillon et de Castelnau Ouest et évalué à plus de 15 millions de dollars. Les groupes immobiliers Thibault, Messier, Savard et Associés inc. et Développements McGill ont élaboré un projet préliminaire visant à implanter 302 unités de logements sur le site. Le coût des travaux estimés s’élève à 85 millions de dollars.

L’emplacement est actuellement occupé par un bâtiment de pierre grise, de style néoclassique, possédant un imposant portique à colonnade.

Le projet immobilier implique la démolition de différentes annexes au corps principal d’origine, construit entre 1916 et 1921, et la construction de nouveaux bâtiments.

Au stade actuel, il est projeté d’y installer 28% d’unités d’une chambre et de studios, 49% d’unités de 1½, 2 et 2½ pièces et 24% d’unités plus grandes de 3 à 4 chambres. Selon les promoteurs, près de 40% des logements devraient être offerts à des prix sous la barre des 250 000$ indique un document de la Ville.

Dans les mains des élus

Avant que le projet puisse aller de l’avant, les élus devront autoriser la transformation à des fins résidentielles de l’Institut des sourds-muets, un projet de reconversion prévoyant une superficie de plancher de plus de 25 000 m².

Le conseil municipal qui se réunira le 25 octobre devra notamment se prononcer sur un règlement modifiant le plan d’urbanisme de la Ville visant l’affectation du sol, la densité et le patrimoine bâti, pour la propriété située au 7400, boulevard Saint-Laurent.

La demande d’adoption a été émise unanimement au début du mois par le conseil d’arrondissement de Villeray–Saint-Michel–Parc-Extension. La résolution stipule de plus que le dossier devra être soumis à l’Office de consultation publique de Montréal.

Les parties 2, 3, 4 et 5 identifiées ici sur la carte montrant l’Institut des sourds-muets seraient démolis si le projet immobilier va de l’avant. Photo Ville de Montréal

Source
http://www.ruefrontenac.com © 19 Octobre 2010 à Canada
Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
ajax-loader
Fermer

Adblock détecté

Cher lecteur, Vous voyez cette page car votre bloqueur de publicité est activé. Veuillez le désactivez puis cliquer sur "Accéder à Sourds.net" Pour vous remercier.