Au-delà du handicap

Anthony Van de Casteele est un exemple d’intégration en milieu valide par ses prouesses dans le milieu sportif. Muet et malentendant depuis sa naissance, il pratique le karaté depuis l’âge de 14 ans à Dijon. Volontaire, il pratique la compétition régulièrement ce qui lui permet de s’intégrer parfaitement au monde des valides. Il est omniprésent dans tous les stages

Anthony Van de Casteele (au centre) entouré de ses pairs.

Il s’entraîne et est présent dans toutes les manifestations et progressera jusqu’à la perfection, puisqu’en 2008, il deviendra vice-champion du monde de karaté pour malentendant à Toulouse. Il continue à piétiner les tatamis régionaux et s’entraîne avec la collaboration d’Arnaud Dufour, directeur technique à la ligue de Bourgogne de karaté, qui pratique la langue des signes. Cette activité lui permet également d’échanger avec ses collègues en complément avec des moyens informatiques.

Source : http://www.bienpublic.com © 25 Novembre 2009 à Chevigny-Saint-Sauveur

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.