«Un véritable ballet des mains!»

Les gestes se mêleront délicieusement aux mots de la troupe saguenéenne Chansons pour vos yeux, lors d’un spectacle présenté par l’Association du Québec pour enfants avec problèmes auditifs de l’Abitibi-Témiscamingue
(AQEPA-AT), le 18 septembre au Théâtre des Eskers d’Amos.

Une troupe d’environ 15 artistes s’offrira sur scène, vivant les chansons de Ginette Reno, d’Ariane Moffatt et de Linda Lemay, mais aussi un pot-pourri jeunesse en mariant le Français signé. Comparativement au langage des signes, le Français signé est surtout un support pour aider à la compréhension des personnes vivant avec la surdité.

Ballet des mains

«Il s’agit d’un vrai ballet des mains», s’est écrié le président provincial de l’AQEPA, Alain Jean. C’est un flot d’émotions d’un extrême à l’autre».

Selon M. Jean, un tel spectacle est aussi exceptionnel pour les malentendants que les entendants.

«C’est le frisson garanti pour Si fragile de Luc De Larochelière, où le texte prend tout son sens, a affirmé le gérant et directeur technique de la troupe, Jean-François Charette. Cette année, nous célébrons notre dixième anniversaire et quand nous irons à Amos, nous ferons le survol de nos plus gros succès», précise-t-il.

Penser à tout

M. Charette explique que les artistes doivent penser à tout: aux émotions, au texte, à la chorégraphie et aux signes. «Ils vivent les chansons et incarnent le personnage, ils font les mouvements et la synchronisation labiale. Le cerveau est pratiquement divisé en quatre!», a-t-il ajouté.

Il faut savoir que l’AQEPA existe depuis 36 ans en région et depuis 41 ans au Québec. Elle souhaite apporter du soutien aux familles qui ont des enfants avec des problèmes auditifs. «Nous proposons des activités familiales afin de s’ouvrir un peu plus, parce qu’un cadre festif le permet souvent», estime Alain Jean.

Source : http://lechoabitibien.canoe.ca © 11 Aout 2010 à Canada

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.