Le portail d'information sur les sourds et langue des signes

Les mains pour le dire

Is-sur-Tille. Un atelier de langue des signes s’est ouvert au collège depuis février

Une cinquantaine d’élèves apprennent la langue des signes

Depuis le 22 février, le collège Paul-Fort d’Is-sur-Tille propose aux élèves un atelier de langue des signes qui compte plus de cinquante élèves allant de la 6e à la 3e.

C et atelier de langue des signes s’inscrit dans le thème d’éducation à la citoyenneté. Il s’agit d’abord de promouvoir la LSF (langue des signes française) afin que de plus en plus de personnes puissent communiquer avec les sourds.

Cet atelier permettra aux élèves de pouvoir se présenter, raconter, argumenter et construire l’enchaînement de leurs idées. Il s’agit également de prendre connaissance du monde des sourds-muets, de leur culture, leur situation, leurs difficultés dans la vie de tous les jours. Il permet également une ouverture sur le handicap en apprenant à vivre ensemble, lutter contre la discrimination et accepter les différences.

Les yeux pour entendre

« La langue des signes s’exprime avec les mains et les expressions du visage dans un espace restreint. Elle est composée de signes ou symboles qui répondent à des règles d’agencement spécifiques déterminant la structure de la langue. Il n’y a pas que les gestes effectués avec les mains qui font sens, mais aussi la direction du regard, les expressions du visage, les mouvements du corps et du visage », a expliqué Eugénie Capitain, professeur de SVT.

L’atelier rencontre un grand succès et, une heure durant, les élèves se plongent dans le silence et découvrent le langage des signes sous une forme très ludique. Le professeur utilise le mime, des images, des jeux, des dessins afin de faire deviner des mots correspondant à un thème comme la nature, la famille, les animaux, les moyens de transport sans oublier les chiffres et l’alphabet, etc.

Et Eugénie Capitain d’expliquer : « L’idée d’enseigner le langage des signes aux collégiens m’est venue comme ça, mes études terminées, j’avais toujours envie d’apprendre quelque chose qui pourrait me servir dans mon métier et puis j’ai pensé à ces enfants en difficulté. De plus en plus d’établissements peuvent accueillir des malentendants, nous sommes dans une politique d’intégration, donc j’ai eu cette idée et je me suis inscrite à un centre sur Dijon qui donne des cours de langue des signes et puis j’ai eu envie de l’apprendre à mes élèves. Ils suivent ce cours à trois horaires différents. J’aimerais ajouter que s’il y a des associations, des personnes qui souhaiteraient venir au collège pour discuter en fin d’année avec les élèves qui ont suivi l’atelier, ils seront les bienvenus. »

Source : http://www.bienpublic.com © 03 Avril 2010

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Ads Blocker Image Powered by Code Help Pro
Pour débloquer Sourds.net dans votre bloqueur, il vous suffit de :

> Cliquer sur l\\\'icone de votre bloqueur de pub en haut de votre navigateur

> Puis cliquer sur le bouton de désactivation

Rafraîchir
Powered By
CHP Adblock Detector Plugin | Codehelppro