Le portail d'information sur les sourds et langue des signes
<> <>
Hauts de Seine Habitat

La désorientation professionnelle des jeunes Sourds

Ils ont entre 18 et 24 ans, et n’ont qu’une envie : réussir leur formation, entrer pour de bon dans l’âge adulte, avec un bon métier à la clé et l’autonomie qui va de pair. Mais voilà, ils sont Sourds et pour eux ce qui est déjà difficile pour les jeunes en Suisse s’apparente à un véritable parcours du combattant.

Annick suit une formation professionnelle en horlogerie.

Perçus comme des handicapés, souvent mal orientés et mal pris en charge par des professionnels qui ne connaissent pas bien leur réalité, les jeunes Sourds se battent depuis leur plus jeune enfance pour franchir au mieux les étapes qui jalonnent leur vie. Jusqu’à la fin de la scolarité obligatoire, les choses ne se passent pas encore trop mal. Mais ensuite, bonjour les dégâts : peu de propositions de formation intéressante, problème d’encadrement et de soutien, manque d’interprètes ou de codeurs. Il en résulte des apprentissages interrompus, des choix professionnels peu convaincants pour les principaux intéressés et un sentiment de frustration qui grandit. Bref, un gaspillage de temps et d’énergie évident.

Paul est en deuxième année d’apprentissage en cuisine.

L‘équipe de SIGNES est allée à la rencontre de plusieurs jeunes Sourds qui, à force de persévérance, s’acheminent aujourd’hui vers le métier qui pourra satisfaire leurs ambitions. Ils ont connu des frustrations et savent que rien n’est encore gagné. Mais ils connaissent aussi  la force que donnent les expériences, même quand elles ne sont pas réussies. Et ils acceptent de témoigner dans l’espoir d’aider les autres à ne pas se décourager trop rapidement.

Annick en stage “aux Bosquets”

Une démarche originale

Une étude récente, réalisée par la Haute Ecole du travail social de Fribourg, a  procédé à l’évaluation des besoins des jeunes Sourds en Suisse romande. Notre émission s’est intéressée de près aux résultats de cette démarche originale. Leur compréhension permet de mieux situer le contexte de vie des protagonistes de ce reportage.

Premiers pas dans la vie professionnelle

Au sortir de l’école, le choix d’un métier ou d’une formation professionnelle s’impose pour tous. Les Sourds, perçus comme des handicapés, sont souvent mal orientés par les professionnels. L’AI et les Services d’orientation professionnels leur ouvrent ou leur ferment les portes selon les possibilités du moment et les idées de leurs responsables.

Annick, Paul, Hadja et Diane ont remué ciel et terre pour réaliser leur objectif. Après avoir surmonté les premières désillusions et frustrations, ils ont développé de véritables stratégies de communication pour s’adapter en milieu entendant. Aujourd’hui, ils sont sur la bonne voie. Leur exemple est un encouragement pour tous les autres Sourds.

Hadja en classe de sociologie avec sa codeuse

Enquête sur les besoins des jeunes Sourds en Suisse romande

La Haute Ecole fribourgeoise de travail social a mené une enquête auprès des professionnels travaillant dans les institutions spécialisées et les associations de Sourds. Cette recherche a permis de cerner les besoins concrets des jeunes Sourds et de révéler les insuffisances des structures actuelles en Suisse romande. Elle a aussi le mérite de proposer quelques pistes pour l’avenir.

>>> Vidéo <<<

Source : http://www.tsr.ch © 22 Mai 2010 à Suisse

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.