La main des sourds

Mieux connaître le fonctionnement de la justice

Tel était le thème de la conférence proposée par l’association Culture et langue des signes Ferdinand Berthier. Le président Michel Moreau accueillait à cette occasion

Maître Clotilde Carle-Lengagne, avocat qui intervenait avec l’aide de Corinne Fenoy, interprète en langue des signes. Le but était de décrire la façon de saisir une juridiction et, si nécessaire, de bénéficier de l’aide juridictionnelle. L’avocate, qui est déjà intervenue plusieurs fois pour des malentendants, soulignait le rôle essentiel de l’interprète, présent dès l’étude du dossier et devant parfaitement maîtriser le langage un peu hermétique du droit.

Source : http://www.lejsl.com © 27 Avril 2010 à Louhans

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.