La main des sourds

Gala n°893 “Jean-luc Reichmann”

Sa joie de vivre, c’est à Toulouse, en famille que l’animateur des “12 coups de midi !”, sur TF1, la puise et c’est à son soeur handicapée qu’il doit son humanité.

Gala : Pour elle, avez-vous appris le langage des signes ?

J-L.R. : Non. Et meme si elle en connait quelque mots, on s’est toujours battus pour ne pas avoir besoin de s’en servir. Sourde à 92%, Marie-Laure pratique la lecture labiale et elle bénéficie d’un appareillage. Handicap ou pas, on n’a pas besoin de se parler. Tout passe par le regard entre nous. C’est étonnant. Plus jeune, je l’emmenais partout avec moi. Par exemple, en discothèque, alors qu’on était à 10 mètres l’un de l’autre au milieu de la fumée, on se comprenait par nos seuls regards.

Source : Gala © Juillet 2010 à Toulouse

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.