Les musées se visitent aussi en langue des signes

0

D’un geste élégant, Christelle Papin mime avec ses mains un châle déployé sur les épaules. C’est ainsi que cette jeune conférencière sourde désigne en langue des signes Stéphane Mallarmé : « Les photos le montrent toujours avec une étole sur le buste. ». En visite au musée départemental Stéphane-Mallarmé, à Vulaines-sur-Seine, la jeune femme devait trouver un moyen clair pour évoquer avec son public — sourd également — le célèbre écrivain.

Christelle Papin, conférencière sourde, fait visiter plusieurs musées de Seine-et-Marne en langue des signes, comme ici celui consacré à Stéphane Mallarmé.

Depuis peu, quelques musées de Seine-et-Marne organisent des visites en langue des signes française (LSF). Ce fut le cas samedi au musée Mallarmé et hier au musée des Pays de Seine-et-Marne à Saint-Cyr-sur-Morin. « Petit à petit, on peut visiter des musées en Ile-de-France de cette manière. Tant mieux, car quand tout le monde parle, on ne comprend pas », apprécie Christine, de Malakoff (Hauts-de-Seine), ravie de découvrir samedi la maison du poète sur les bords de Seine. « J’ai déjà fait visiter le Louvre, le musée du Quai Branly, la Cinémathèque française, la Villette, les Arts et Métiers… » précise la conférencière.

Un récit silencieux mais passionné

Dans les pièces de la demeure, le public observe discrètement le ballet intrigant des mains de Christelle avec ses interlocuteurs. « Il faut encourager ce genre de visites, estime Frédérique, de Reims (Marne). La surdité est un handicap qui ne se voit pas mais qui reste très lourd. On pense trop souvent à n’aider que les gens dont le handicap se voit : les aveugles, ceux en chaise roulante… »
Un peu plus loin, Christelle continue de raconter sans un bruit la vie de Mallarmé. Elle agite les mains, déploie de grands gestes, fronce les sourcils, sourit tout à coup, articule des voyelles… Le récit a l’air passionné. On n’y comprend pas grand-chose. Tout juste parvient-on à deviner quelques mots. Peu importe. On reste comme hypnotisé. Chez Christelle, le silence est d’or.

Visites en langue des signes : http://surdite.lsf.free.fr.Sites accessibles aux malentendants : www.tourisme77.fr. Samedi 10 juillet, de 10 heures à 17 heures, au musée Mallarmé à Vulaines-sur-Seine, atelier chorégraphique alliant danse et langue des signes, sur le thème du voyage, ouvert aux sourds, aux malentendants et aux entendants. Tarif : 10 € et 11 €. Inscriptions au 01.64.23.73.27 ou par courriel à peggy.genestie@cg77.fr.

Source : http://www.leparisien.fr © 28 Juin 2010 à VULAINES – SAINT-CYR-SUR-MORIN

Écrire un commentaire

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.