« La France tarde à dépister ses enfants sourds »

1

Le Monde s’intéresse au projet de loi qui propose « d’instaurer un examen de repérage des troubles de l’audition dès la naissance ».

« Chaque année, en France, 800 enfants, soit 1 sur 1 000, naissent sourds, complètement ou en partie. Les troubles auditifs de ces nouveau-nés ne sont détectés qu’à leur 16ème mois en moyenne ».

« Un laps de temps qui pose problème pour la construction psychique de l’enfant ».

« Les députés UMP Jean-Pierre Dupont, Jean-François Chossy et Edwige Antier sont à l’origine d’une proposition de loi qui vise à généraliser le dépistage précoce de la surdité dès la maternité ».

En premier lieu, « un examen de repérage des troubles de l’audition, dans les 3 jours qui suivent la naissance. Puis, si des déficiences auditives sont soupçonnées, des examens complémentaires dans un centre de diagnostic, de prise en charge et d’accompagnement, agréé par une agence régionale de santé, sont prescrits ».

Bernard Fraysse, chef du service ORL au CH de Purpan (Toulouse), explique qu’« un enfant diagnostiqué sourd à 2 ans aura toujours 2 ans de retard ».

Source : http://www.informationhospitaliere.com © 21 Juillet 2010 à Paris

1 COMMENT

  1. sourd ou pas sourd à 2 ans, on a les mêmes perceptions de sens à deux ans, sauf ce qui est les neurones, la croissance psychique est la plus importante que l’audition. Vives les neurones saines !

Écrire un commentaire

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.