Sophie Vouzelaud. Une vraie star en Corée du sud

0

Invitée à passer quelques jours en Corée du sud à l’issue de la sortie de son autobiographie, Sophie a été accueillie comme un chef d’état et a été invitée à faire bouger les lignes.

Douze heures d’avion, pour une jeune femme qui déteste utiliser ce moyen de locomotion, c’est un calvaire, « mais je commence à m’y faire, et puis aller aussi loin, être accueillie comme je l’ai été, méritait certainement un tel sacrifice ».

Aux dernières nouvelles, Sophie Vouzelaud devrait même retourner dans le pays du matin calme.

Les Coréens sont tombés amoureux d’elle et Sophie a trouvé ce pays tellement charmant, surprenant et dépaysant qu’elle a promis d’y retourner.

« J’ai aussi des engagements dans ce pays, je suis actuellement ambassadrice de Samsung France et consultante pour cette marque qui souhaite adapter ses produits aux personnes sourdes et handicapées  ».

Dans ce pays, la place de la personne handicapée n’est pas la même qu’en France.

« La classe politique est très consciente de ce retard et j’ai été invitée à témoigner à l’assemblée nationale coréenne pour faire avancer cette cause.

On dit par exemple en Corée qu’il n’y a pas deux sexes mais trois : les hommes, les femmes et les personnes handicapées.

Ils nous disent que c’est normal, il y a des toilettes pour ces trois genres donc on peut estimer que les personnes handicapées constituent vraiment une classe à part.

Les députés Coréens étaient heureux de me recevoir pour que je prouve le contraire de ce qui est véhiculé. Ils veulent lutter pour l’intégration des personnes sourdes, handicapées mentales ou physiques dans leur pays et ils m’ont fait comprendre qu’ils partaient de très loin, qu’il était très difficile de faire avancer cette cause et qu’ils devaient faire bouger les mentalités.

Je n’avais pas mesuré que si j’étais née coréenne je n’aurai jamais pu vivre ce que j’ai vécu et je pense qu’il faut soutenir l’action des parlementaires coréens et permettre à tous les handicapés coréens de devenir des citoyens à part entière. »

Et ce combat, Sophie qui a eu la chance d’être reçue en Corée comme un chef d’État, veut bien le mener et donner l’exemple à tous ceux qui doutent encore de la capacité des personnes handicapées à mener une vie normale.

C’est aussi pour cette raison que la jeune femme a accepté d’être la marraine du premier salon Autonomic Paris qui se déroulera du 9 au 11 juin prochain à Paris Expo à la porte de Versailles.

Écrire un commentaire

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.