A la une

Communiquer dans le monde du silence

À Sédeilhac l’association La Demi-Voix organise des stages dans la langue des signes français. Suite au stage de découverte de cette langue, les 24 et 25 avril les stagiaires ont continué l’apprentissage. Dix heures de cours avec le repas ou les stagiaires sont immergés dans le monde du silence, en effet, tout se fait sans parler, les rires, les signes.

Pourquoi la langue des signes à Sédeilhac ? Le professeur Mathilde Combes est de ce village. Elle est même conseillère municipale, sa famille y habite. Comment cette jeune fille s’est destinée à l’enseignement de la langue des signes ? Mathilde est progressivement devenue sourde totale à l’âge de 15 ans. Elle a commencé sa scolarité brillamment en milieu ordinaire jusqu’à la 3e au collège de Montréjeau. Pour continuer ses études elle est partie pensionnaire à Ramonville-Saint-Agne où elle intègre le lycée spécialisé polyhandicapé.

Baccalauréat en poche, elle entre à l’université de Toulouse Mirail en lettres modernes et sociologie pendant trois ans. En 2002 la langue des signes français est reconnue langue des signes par le ministre de l’éducation nationale Jack Lang. L’université de Paris VIII dispense les cours en langue des signes français. Elle intègre cette faculté et obtient son diplôme de pédagogie de langue des signes. Depuis, Mathilde Combes est devenue un professeur. Elle est reconnue pour sa pédagogie, son engagement, son sérieux, sa culture et son humour. Elle est sollicitée aussi bien par les collèges, les écoles, les théâtres, les associations diverses d’adultes.

Ce jeune professeur a su surmonter en plus de son handicap bien des obstacles, par sa ténacité et le soutien de sa maman qui a abandonné son métier pour prendre les cours au côté de sa fille à la faculté à Toulouse. La maman a appris la langue des signes français avec sa fille. À Sédeilhac, l’association La Demi-voix a le soutien du village. Elle est hébergée chez Gérard Louge, dans la maison Joan de Luc face à l’église.

Renseignements : www.lademivoix-sedeilhac.fr. ou Claudie Combes : Tél. 05 61 88 98 21.

Source : http://www.ladepeche.fr © 11 Mai 2010 à Sédeilhac

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
ajax-loader
Fermer

Adblock détecté

Cher lecteur, Vous voyez cette page car votre bloqueur de publicité est activé. Veuillez le désactivez puis cliquer sur "Accéder à Sourds.net" Pour vous remercier.