La main des sourds

Une enquête pour vivre mieux

La population sourde et malentendante est invitée au cours du mois de mai à répondre à un questionnaire visant à recenser les problèmes rencontrés.

Solène Le Gouellec est enquêtrice relais du Morbihan pour l'Unisda

Le mal-être et la détresse psychologique que connaissent ou ont pu connaître au cours de leur vie, les jeunes et les adultes sourds, malentendants ou devenus sourds, sont des sujets souvent méconnus. Ainsi, l’Union nationale pour l’insertion sociale des déficients auditifs (Unisda) a décidé de réaliser une enquête nationale afin d’établir un premier état des lieux sur cette situation. Cette enquête mobilise trois groupes d’acteurs: les usagers, les familles et les professionnels. Elle est principalement réalisée par questionnaire sur internet avec une version bilingue (langue des signes/français), la personne répondant elle-même au questionnaire de manière anonyme. Il est prévu qu’elle se déroule jusqu’à la fin du mois de mai. Sur demande, il est possible de recevoir une version papier.

Un enquêteur relais

Dans le Morbihan, c’est Solène Le Gouellec qui, en qualité d’enquêtrice relais pour l’Unisda, est chargée sur tout le département de diffuser l’information le plus largement possible, «de manière à ce que le plus grand nombre de personnes répondent à ces questionnaires», explique la jeune femme. «Moi-même maman d’une petite fille sourde, il me paraît important que les Morbihannais soient avisés de cette enquête nationale unique. C’est l’occasion de s’exprimer sur ce sujet, de faire remonter les observations, les expériences et d’en tirer ensuite les conclusions nécessaires pour une meilleure prise en charge de cette population», confie-t-elle. Les résultats de cette enquête devraient, en effet, permettre de mettre en place des services et des réponses adaptées. Pratique Renseignements et demande de questionnaire à Unisda, 254 rue Saint-Jacques, 75005 Paris (en mentionnant «Enquête Unisda»), ou à: detressepsy@unisda.org, en précisant son adresse postale. Pour contacter Solène Le Gouellec: tél.06.87.40.60.93.

Source : http://www.letelegramme.com © 07 Mai 2010 à Morbihan

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.