A la une

Enfants sourds. Un centre d’action inauguré vendredi

Depuis le 1er mars, les familles d’enfants sourds disposent d’un centre d’action médico-sociale précoce près de Brest. Questions à sa directrice, Sylvie Rogel.

Qu’est-ce qu’un centre d’action médico-sociale précoce (Camsp)?
Nous prenons en charge tous les enfants atteints de surdités moyennes, sévères ou profondes de 0 à 6ans, on estime qu’ils sont 70 dans le département. Outre les missions d’accompagnement au plus près de l’annonce du handicap, nous avons aussi pour vocation le dépistage. Le Camsp vient compléter les dispositifs de diagnostic existant dans le Finistère. Notre Camsp a été créé le 1eroctobre 2008 avec un agrément de la Dass pour vingt enfants en 2009 et 35 en objectif 2010. Ils sont 28 à être suivis actuellement. Nos locaux de l’école de la Pointe, à Brest, étaient vraiment trop exigus. Il y reste encore le service de soutien à l’Éducation familiale et à l’intégration scolaire (Ssefis), pour les 6 à 20 ans, de 49places, et la section d’éducation et d’enseignement spécialisé (SEES) pour les 3 à 12 ans, de douze places. À ce jour, 96 enfants déficients auditifs sont accompagnés dans l’un des services de soins de l’association finistérienne des déficients auditifs. Nous avons aussi une antenne à Quimper.

Combien de personnes travaillent au Camsp?
L’équipe pluridisciplinaire est composée de treize personnes, dont un médecin ORL, un audioprothésiste, des éducateurs, des orthophonistes, un psychomotricien, un psychologue… Ils consultent au centre ou se rendent au domicile des enfants, informent les parents et les personnes qui s’occupent des petits sur les modes de communication. Les enfants bénéficient d’un éveil auditif. Le centre a coûté 1,1M€, financé par la Cram (80%) et le conseil général (20%).

Quel est votre objectif?
Les collaborations avec les PMI, les crèches, assistantes maternelles, écoles maternelles, les médecins généralistes et les ORL vont contribuer à l’abaissement de l’âge du diagnostic. On a pu voir encore, il y a peu, un enfant dépisté à 4 ans seulement. Nous avons un équipement performant pour assurer ce dépistage. Le Finistère était le seul département breton à ne pas bénéficier d’un tel centre.

Pratique L’association finistérienne des déficients auditifs (Afda) invite les familles à découvrir le Camsp, avant l’inauguration, vendredi, de 14h à 17h, sur la zone de Prat Pip à Guipavas, sortie aéroport sur la voie express Brest-Morlaix. Tél.02.98.32.82.30.

Source : http://www.letelegramme.com © 04 Mai 2010 à Brest

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
ajax-loader
Fermer

Adblock détecté

Cher lecteur, Vous voyez cette page car votre bloqueur de publicité est activé. Veuillez le désactivez puis cliquer sur "Accéder à Sourds.net" Pour vous remercier.