De la musique et du «son» pour les personnes sourdes

Julien Nef est originaire de Maing. Avec des amis, il a monté un groupe de musique un peu particulier, destiné au public sourd.

Julien, Alban, Etienne, Maati et El Hassane.

Depuis plusieurs mois, Julien Nef, 29 ans, anime un atelier d’informatique destiné aux sourds et malentendants. (lire L’Observateur n°496). Mais le jeune homme a d’autres cordes à son arc. Depuis 2007, il est bassiste dans le groupe «Le mur du son». Un groupe atypique sur la scène française : il produit une musique accessible aux personnes sourdes et malentendantes.

Un groupe, quatre musiciens expérimentés, tous sourds ou malentendants. Et pas de chanteur, mais un «chansigneurs», Etienne Doudou, qui foule la scène avec pêche. «Ensemble, les musiciens ressentent la musique par l’intermédiaire des vibrations et créent des chansons de styles différents. Etienne est danseur-chorégraphe. Son chansigne remplace le chant vocal et donne une dimension festive à nos concerts», détaille Julien Nef. Déjà, le Mur du son donne des concerts un peu partout en France, et emporte un vif succès…

Retrouvez la suite de l’article dans notre édition du 30 avril. En vente jusqu’au jeudi 6 mai.

Plus d’informations sur :
www.mur-du-son.fr

Source : http://www.lobservateurduvalenciennois.fr © 29 Avril 2010 à France

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.