Une journée pour briser un tabou

Singuliers, pluriels…. Voilà le nom ô combien symbolique de la journée proposée samedi prochain, le 17 avril, par la ville de Bagnols et ses
nombreux partenaires, « parce que les handicapés sont singuliers mais ils sont surtout pluriels. »… Tout au long de la journée, des artistes handicapés (sourds, aveugles, handicapés moteurs ou mentaux) se relaieront pour animer spectacles, expo, pièce de théâtre, concert et pour donner une vision optimiste, dynamique et positive du handicap. « Un vrai défi pour susciter un autre regard et briser les tabous sur une situation dont personne n’est à l’abri », expliquent les organisateurs.
Au programme, de 11 h à 18 h, au centre culturel bagnolais, animations, exposition, magie, théâtre, par des artistes handicapés (entrée gratuite). Puis, à 20 h, soirée sp ectacle, toujours au ce ntre culturel. Après un hommage à Georges Brassens par Daniel Vachée, Joël Chalude montera sur scène pour Né 2 fois.
En équilibre sur le fil de la communication, ce funambule-comédien-mime-danseur raconte sa vie, ses déboires, ses rencontres – gratinées ! – collectées au péril de sa santé morale. En langue orale, langue des signes, langue bien pendue, grommelots, sous-titres ou signaux de fumée, il livre, tout nu et tout cru, ses face-à-face pittoresques dans la jungle des entendants.
Et de son premier amour jusqu’à Peter Brook en passant par le chef de cabinet de Jack Lang, il renvoie le public aux paradoxes de communicants, lui qui, depuis sa naissance, ne connaît pas le doux bruit des marteaux piqueurs. A voir… Et à entendre, surtout.

Pour la soirée spectacle, tarifs : 10 € ; 7 € pour les moins de 18 ans et handicapés. Contact : 04 66 79 88 38.

Source : http://www.midilibre.com © 12  Avril 2010 à Bagnols

1 commentaire
  1. PETIT Claudie dit

    j ai été présente au spectacle du comédien et mime Joel Chalude et j ai bien aimé.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.